Nobles de coeur à la Villa Gilet

On est là… 🙂
 
Profondément ému et fier d’avoir ouvert à Lyon, la tournée « Nobles de cœur » avec mon fils Ange (si beau sur scène, en dehors et en-dedans) et mon ami frère Calvin Yug, en présence d’un public merveilleux composé entre autres, des élèves et des seniors du projet Fictions auquel j’ai le bonheur d’être associé comme auteur invité par la Villa Gillet depuis un an.
 
Bouleversé d’entendre parler de Yaguine et de Fodé et de les chanter les rapper les slamer.
Pour que l’on se souvienne ensemble.
 
Na som jita à chacune, à chacun, à toutes et à tous, en présence physique ou par la pensée du coeur, pour la communion hier, les refrains en duala, di mala du mala di mala ndé 🙂, les sourires la joie et les larmes versées.
À l’endroit de nous-mêmes, juste humaines, juste humains.
Justes.
 
Pour toujours en nos cœurs vibrants, Yaguine et Fodé sont des enfants du monde.
Pour toujours en nos cœurs vibrants, Yaguine et Fodé rappent. Et leur RAP n’est pas petit. Leur RAP est grand comme le monde.
Next step pour la tournée autour de « Nobles de cœur » (éditions Calmann-Lévy) : Montpellier, les îles Canaries, le Maroc, Muret, Carpentras, Marseille et Paris, d’ici la fin du mois de juin.
 
Merci au Littérature Live Festival pour l’invitation, et à l’équipe des Subsistances pour l’accueil.
 
One Love !!!
 

A la Villa Gilet à Lyon

On est là … 🙂
 
Invité à Lyon par la Villa Gillet, comme auteur en résidence dans le cadre du projet « Fictions », pour écrire et faire écrire collégien(ne)s et ancien(ne)s de la métropole, autour du voyage, de l’errance, de l’exil.
 
Heureux de participer à cette aventure intergénerationelle, porteuse de sens et d’en-commun.
Merci à Rozenn Le Bris et à son équipe pour le bel accueil et le partage.
 
Prochain rendez-vous, sur le F.I.L (Festival International de Littérature) en mai, il va faire beau, il va pleuvoir.
 
Des mots.
 
One Love !!!