Sous l’émotion de ce moment « or » du temps à Valognes

On est là …

Encore sous l’émotion de ce moment « or » du temps à Valognes … Sur La Lune, en précieuse compagnie.
Merci au frangin Alain Larribet qui a partagé avec moi sur scène, le bonheur et l’honneur de recevoir le Prix Littéraire de la Ville, pour mon recueil « De terre, de mer, d’amour et de feu » publié chez Mémoire d’encrier.
Merci à Gaelle, pour sa présence lumineuse et la photo, souvenir de l’instant. Diamant.
Merci à la Médiathèque, pour l’accueil chaleureux.
Merci au jury, encore et encore, pour son choix porté sur mes poèmes d’orage et d’espérance.
Et enfin, merci, na som jita, au maire de la Ville et à l’élue adjointe à la Culture pour leurs mots à l’égard de mes textes, et aux jeunes membres du Club Poésie du Lycée, pour leur poésie enlianée à la mienne.
Dans la lumière des jours.

One Love !!!

#TourDeFrancePoétique
#LifeisAPoetrip
#DeTerreDeMerDeLoveEtDeFaya
#écrirejustejusteécrire
#PourNePasVivreinutile

Prix Littéraire de la Ville de Valognes pour « De terre, de mer, d’amour et de feu »

On est là …

Heureux d’apprendre que je suis le lauréat 2019 du Prix Littéraire de la Ville de Valognes, pour mon recueil « De terre, de mer, d’amour et de feu » publié par mon frère poète et éditeur Rodney Saint-Éloi, chez Mémoire d’encrier il y a … deux ans.
Les livres ont des destins qui nous échappent, et c’est tant mieux, j’ai toujours pensé que seuls mes mots savaient où j’allais. Cette nouvelle récompense pour mon travail d’artisan, est une joie claire et une fierté, en partage avec vous, lectrices, lecteurs, ami(e)s, sœurs et frères d’art et d’âmes, rencontré(e)s derrière le poème.
Comme chaque distinction reçue, celle-ci aussi est dédiée à ma mère veilleuse, merveilleuse prof de lettres et de philo, à mon super père, à Ange, Maëlle et Léa, mon feu, ma force, ma foi, ma flamme…, à la team OASSLL et aux Belles Personnes, et à toi, que j’aime.

C’était déjà un honneur pour moi, de figurer dans la liste des nommés, aux côtés du lumineux Christian Bobin, que j’admire profondément. Merci au jury de m’avoir choisi, moi le « p’tit gars de Dool » , et à bientôt, à Valognes, pour fêter. La poésie de la la vie.

One Love !!!