Affiche de mon prochain film – Réapprendre à vivre

Joie de partager avec vous, l’affiche du film que je réalise et dont j’ai tourné les premières images dans l’archipel des îles de la lune, aux Comores qui ont offert un décor sublime à l’histoire que je raconte et entends porter à l’écran.
Next stop pour le tournage, El Jadida au Maroc en septembre et Douala au Cameroun en décembre.
En attendant le bonheur, soyons heureux. La vie passe trop vite.
La vie passe, plus vite que les vacances d’été…

Merci au frangin, the only one and genius Fred Ebami pour son travail graphique sur cette photo signée Picasso El Zain dans le village d’Iconi.

Merci à Amal Attoumani et Zain, ma dream team de tournage à Moroni, à Dagenius Abdou Kamal-Dineet Fatima Salim Said Ali pour leur participation active au rêve en cours.

One Love !!!


#Réapprendreàvivre
#PremierFilmEnCours
#TouteLaPlaceEstPourLaBeauté

Toujours aux Comores … Sur La Lune …

Et ça tourne … Toujours Sur La Lune.
Extérieur jour, la lumière abonde, la poésie vagabonde, libre comme l’art que l’on respire…
Et la beauté inonde mon coeur épris de clarté et mon âme, en flamme et en quête, d’étincelles nouvelles.
Et la vie va, et la vie vient.
La vue revient.
Et mes rêves battent des ailes.
Il a suffi d’un rien, d’un rien, pour que je me sente bien ici.
Marahaba pour tout, à ma team de tournage, mes amis, ma famille à Moroni.

One Love !!!



#LifeisAPoetrip
#UnCamerAuxComores
#NousSommesSawa
#MakingOfDuFilm
#TouteLaPlaceEstPourLaBeauté
#PoésieEnArchipel
#MitsamihouliSurLaLune
#SAkARAfeatOASSLL

Tournage aux Comores … Sur La Lune …

Tournage d’images pour mon court-métrage, la mémoire-paysage du pays défile et l’île s’inscrit encore plus en moi, émoi, vertige de vivre le moment pésent, fragment d’éternité, le chemin se fait en marchant, ma vie en écrivant et en aimant, mon film se fera, en laissant entrer la lumière et en filmant, La vie, la nature offerte en spectacle à mes yeux qui retrouvent leur regard d’enfant, enfant qui me rappelle les miens à chaque instant et pourquoi je voyage autant : pour rester vivant, c’est-à-dire capable d’émerveillement, vibrant et attentif à chaque signe, signal de beauté du monde.
Merci à ma famille ici, Gamil aka Dagenius Abdou Kamal-Dine, Amal Attoumani aka Amal Potter , Fatima Salim Said Ali et Anlaou, pour la promendade inspirante au Dos du Dragon, au Lac Salé et à Galawa Beach, à la découverte de la région mirifique de Mitsamihouli.
Merci aussi à Cheikh Mc, célèbre rappeur Comorien, pour le chaleureux accueil dans son studio hier soir, où nous avons pu enregistrer avec Laithi Halil à la guitare, les premières voix d’un duo de rêveurs
Aujourd’hui à 20h, je serai au championnat national de slam poésie organisé à Moroni par la dynamique association Sakara, amani à toutes celles et tous ceux qui participent, soyez vous-mêmes et amusez-vous, c’est un mot d’ordre

One Love !!!

#LifeisAPoetrip
#UnCamerAuxComores
#NousSommesSawa
#IciAussiOnChanteLesPossibles