En résidence d’écriture pour un nouveau livre

On est là …

Dans mon bureau ces jours prochains…
En résidence d’écriture pour un nouveau livre.
Poésie ? Roman ? Essai ? Je ne sais pas vraiment, j’ai effacé les frontières. Toutes les frontières.
J’écris.
La vie.
Je ne suis ni poète. Ni romancier. Ni essayiste.
Je suis.
Vivant.

Rendez-vous au Club des Poètes Vendredi 26 Juillet

On est là …

Rendez-vous au Club des Poètes Vendredi 26 Juillet à partir de 21h pour vivre ensemble un songe d’été … en fragments.
Ami(e)s de Paris et des environs, la soirée sera belle comme savent l’être toutes celles orchestrées en ce lieu par l’ami amoureux de poésie Blaise Rosnay et tous les membres de ce Club cher à mon coeur.

À Vienne …. Sur La Lune

On est là …

À Vienne …. Sur La Lune.
Merci à mes élèves d’aujourd’hui et demain, pour leurs mots offerts. Aux jours d’après.
Merci à l’association Les Rim’ailleurs, pour l’invitation et l’accueil tout en poésie. Je m’en suis pris plein le cœur. Écrire. Et dire. Pour ne pas vivre inutile. Ma quête est la même. Depuis plus de vingt ans.

Festival Le Livre à Metz

On est là …

Dans le Républicain, qui revient sur la soirée de clôture du Festival Le Livre à Metz, entre slam, poésie et Afro Jazz.
Merci à Gasandji, Christophe Isselee et Calvin Yug, pour le partage de l’instant, fugace d’éternité. Amazing grace !!!
MERCI encore aux publics qui nous portent.
Haut. Et toujours plus loin. En nous-mêmes. Soleils Debout!!

A Plouha dans les Côtes d’Armor

On est là …

Merci aux élèves de Plouha, pour leur accueil, leur écoute, et leur poésie offerte au jour d’après.
Merci aux équipes de la médiathèque et de la Mairie, pour leurs mots à l’égard des miens, et merci au Maire d’avoir fait de moi un citoyen d’honneur de la ville. Pensée pour ma mère et mon père. Je vole toujours. Au secours de nos rêves.

A la médiathèque Françoise Sagan, moment hors du temps

On est là …

C’était hier soir, à la médiathèque Françoise Sagan, moment hors du temps. Dans le tempo du poème.
Merci pour le partage sur le fil, à mes camarades de poésie et musique, amis frères dans la vie, Albert Morisseau Leroy et Calvin Yug.

Merci à Minuss Niang qui a rejoint le Collectif sur scène, pour reformer le V Slam Sur La Lune, le temps d’un instant. Suspendu. Nio far.

Merci au public pour l’écoute belle, les sourires et les rires échangés. La poésie est une fête, aussi

Merci à Gaëlle et Sandrine, pour les photos.

And now, direction la Bretagne qui me gagne , pour fêter le prix Louis Guilloux dont je suis l’heureux lauréat, avec les lectrices et lecteurs des Côtes d’A(r)mor

One Love !!!

#TourDeFrancePoétique
#LifeisAPoetrip
#FlorilègeDeTextes
#icionécrittoujoursàpartirducoeur

le weekend dernier à Pau

On est là …

C’était le weekend dernier à PAU et c’était beau, juste et beau. Devant 1200 personnes en 3 représentations.
Heureux et ému, d’avoir battu des ailes papillons aux côtés de magnifiques humain(e)s et lumineux artistes, Caroline Bentz la fée de la Vallée d’Asperanza , Michael Bentz, Nahia Larribet, et Alain Larribet dont la musique, je ne le redirai jamais assez, sublime la vie.
Encore merci aux enfants du choeur El Camino, et aux musiciens de l’Orchestre de Pau dirigé généreusement, par Frédéric Morando.

One Love !!!


#EffetPapillon
#TourDeFrancePoétique
#LifeisAPoetrip

A la Cabane à Lire (Bruz), ce mercredi 6 mars à 19h

On est là …

Invité par la Fédération des Cafés Librairies de Bretagne, au secours de nos rêves
Heureux de revenir en terre bretonne, pour (en)chanter le printemps et la beauté, ce chemin qui nous manque, ce chemin que j’arpente depuis l’âge de 15 ans et mon premier coup de foudre. Pour un poème…

Rendez-vous à la Cabane à Lire (Bruz), ce mercredi 6 MARS à 19h, pour une conversation autour de Diên Biên Phù, mon roman paru chez Sabine Wespieser.

Au programme, thé, café, et poésie, rhum vieux aussi, ma préférence à moi. Sourire bleu …

One Love !!!

A la Bibliothèque-Médiathèque d’Évreux

On est là …

Merci à l’équipe de la Bibliothèque-Médiathèque d’Évreux, pour l’invitation au partage.
Des poèmes et du feu.
Merci aussi, aux jeunes de Netreville, pour leur engagement, leur enthousiasme, leurs mots, leur belle envie d’être. Au monde.
Merci à Gaëlle, pour l’offrande poétique au public et aux jeunes et moins jeunes, sur scène.
Comme aurait dit d’Ormesson, solennel, « C’était bien ! »
Non, « en fête » c’était même mieux que ça, ça avait du sens, c’était riche, c’était fort. Émouvant et grand.
D’humanités. Entrelacées.