A Marseille pour les 5 ans de SOS Méditerrannée

On est là… 🙂
Voguant vers le sud..
D’abord, en direction de la Planète Mars, pour fêter en poésie et musique les 5 ans de SOS Méditerranée, association qui sauve des vies d’enfants, de femmes et d’hommes à la mer…
Il y a les mots, il y a les actes et par foi les mots portent les actes.
Aux côtés des bénévoles, des sauveteurs, et d’autres engageant leur art à La Criée, j’offrirai mon verbe tressé de bleu et habillé par les notes indigo de l’ami-frère Christophe Isselee.
Ami(e)s de la métropole marseillaise, vous êtes chaleureusement invité(e)s. La cause est juste, et la soirée sera belle.
Merci à France 3 de relayer l’information et au Théâtre d’avoir tenu, et maintenu l’évènement quelque peu réinventé, afin d’accueillir public et invités dans les meilleures conditions.
Et merci à Sabine Grenard et toute l’équipe d’organisation, pour l’invitation au partage.
Des poèmes et du feu.
One Love !!!

Page des libraires

On est là… 🙂
Dans le numéro de rentrée littéraire de Page des Libraires, qui fait une place belle à mon travail d’artisan. Honoré je suis.
Merci à Sarah Gastel pour notre entretien, et la mise en lumière de mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy) paru il y a quelques semaines.
Je suis très ému des premiers retours de lectrices et de lecteurs, merci à chacune et à chacun, à toutes et à tous, pour l’aventure littéraire.
Ensemble.
One Love !!!
Pour lire l’entretien, et les mots de Sarah Gastel à l’égard des miens, c’est ici :

Bien arrivé à Nancy, pour le Livre Sur La Place

On est là … 🙂
Bien arrivé à Nancy, pour le Livre Sur La Place qui m’invite à présenter mon roman nouveau, « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy) et à échanger avec Guillaume Poix auteur d’un livre sublime, dont le titre, « Là d’où je viens a disparu » (éditions Verticales), résonne si fort en ces temps incertains, ici, là-bas, partout.
Ami(e)s de Lorrainne, vous êtes évidemment, chaleureusement invité(e)s. Notre coeurversation est ouverte, à toutes et à tous.
One Love !!!

Le Monde Afrique

On est là… 🙂
Dans la sélection du Monde Afrique, et cet article de Severine Kodjo-Grandvaux
qui parle de la rentrée littéraire 2020, des auteur(e)s qu’on ne présente plus, des jeunes qui confirment et de celles et ceux qui viennent.
Merci à la journaliste, pour ses mots à l’égard des miens, et de mon texte nouveau paru chez Calmann-Lévy il y a un mois tout pile :
« Est-ce un roman ? Une odyssée ? Un long poème ? Les Lumières d’Oujda, du poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe, prix Paul-Verlaine de l’Académie française en 2015, sont tout cela à la fois. Un livre magnifique sur les migrations, construit autour de destins croisés, de rêves et de peurs. Mais aussi un travail documentaire sur les camps de migrants à travers le monde, réalisé à partir d’enquêtes menées par le romancier camerounais, qui s’interroge sur ce qui peut motiver le départ coûte que coûte. Dans une geste poétique salvatrice, Oho Bambe réussit à percevoir les lumières au cœur des ténèbres, cette part d’humanité qui persiste à prendre part à la beauté du monde. Malgré tout. »
One Love !!!


Cliquez ici pour lire l’article sur Le Monde

Nouvelles Cartographies-Lettres du Tout-Monde

On est là… 🙂
À la Condition Publique à Roubaix, où prend cœur et corps le magnifique projet « Nouvelles Cartographies-Lettres du Tout-Monde » :
Cartographies de récits, de luttes, et de rêves, le Labo 148 propose, au travers d’une exposition, d’arpenter les chemins, les circulations intimes et collectives de centaines de personnes, qui ont participé, de mars à juin 2020, à des correspondances virtuelles.
Lettres du Tout-Monde
Nouvelles Cartographies, c’est d’abord un appel à contribution, à création, une invitation à échanger autour d’axes et de thématiques : comment « circuler » et «se représenter » dans l’espace, comment « se raconter » et se regarder soi et l’autre, comment « se projeter et rêver », et comment « lutter et combattre ».
La restitution
Ces correspondances, mises en scénographies, prennent maintenant forme, et invitent à la circulation mais aussi à la contribution. Laissez éclater vos imaginaires, déposez vos repaires et vos cartes mentales, pour rebattre les cartes, déplacez-vous dans les directions suggérées ou dans celles qui vous meuvent, avec l’art et la création comme lieu de force.
Autour de l’expo, il y aura des ateliers, des rencontres, des débats, et des concerts.
Et ça commence aujourd’hui VENDREDI 18 Septembre à 18h, à la Condition Publique donc, à Roubaix… Sur La Lune.
Ami(e)s de la métropole Lilloise, voici une manif de rêve général à ne pas rater.
Bravo à toutes et tous, pour l’énergie et la poésie offerte, adossées au sens.
Nouvelles cartographies est né de l’accueil en résidence au sein du Labo148 de

Anne Bocandé

et Sophie Bourlet, journalistes, et de Kwasi Ohene-Ayeh, commissaire, encadré par Flora Beillouin et Julien Pitinome.

One Love !!!

Au Centre Pompidou

D’îles
En Îles
Je vais
Je vrille
Je vogue
Je vole
Au secours
De nos rêves
Au secours
De nos rêves

MAOB

Merci à Senny Camara et Valentin Delbrel pour le voyage ensemble, hier au Centre Pompidou.
La Kora magique, la guitare bossa jazz, et le chant de Sita résonnent encore en moi.
Merci au festival de littérature vivante « Extra » et à la BPI, pour l’invitation chaleureuse.
Merci au public, aux ami(e)s présent(e)s pendant la lecture en musique de mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy).

On est là…

One Love !!!

#rentréelittéraire2020
#beauvoyageàoujda
#TourDeFrancePoétique
#écrirejustejusteécrire
#LifeisAPoetrip
#OnTheMoonForLove

Côté Club sur France Inter

On est là…

Côté Club, sur France inter en compagnie de Dadju et Vertige, invité à déclamer à l’antenne et à parler de mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy).
Merci à Laurent Goumarre pour ses mots à l’égard des miens, et notre bel échange.
L’émission est à écouter ici :
https://www.franceinter.fr/…/co…/cote-club-10-septembre-2020

Passage des arts sur France 5

On est là…

Sur France 5, dans la très belle émission « Passage des arts » présentée par Claire Chazal qui tresse mon portrait en poème et met à l’honneur mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy).
Merci à Claire Chazal et à Pierre Perret pour leurs mots à l’égard des miens, et à Alexandra pour notre interview.

Et merci à la team de rêve qui porte ce livre, mon ami Philippe Robinet, ma merveilleuse éditrice Lisa Liautaud, Christelle Pestana et Sandrine Constant, best attachée de presse et agent for rêveurs

Merci à mon cher ami Blaise Rosnay de m’avoir ouvert les portes de notre Club préféré  pour l’interview « fête » en précieuse compagnie du maestro et ami frère Urbain Rinaldo qui a accompagné au piano bleu un extrait offert en partage de mon roman.

Nourrir Ma lumière De lumière

Nourrir
Ma lumière
De lumière
Et mon chant bleuté
Du chant de clarté
De la beauté qui ouvre
Chacune, chacun, à soi
Relève et élève
Chacune, chacun, vers soi
La beauté qui vertige le monde
Redonne la vue
Et fredonne l’envie
De la vie augmentée

Partout sur la terre
Les couleurs changeantes du ciel
M’appellent
Ou me rappellent
À moi-m’aime
Et à ces mots « encrés »
En mon âme, améthyste intranquille
Depuis l’âge d’art de l’adolescence :

Écrire
C’est prendre la mer

J’ai pris la mer

Par amour

MAOB

One Love !!!

#LifeisAPoetrip
#MorgesSurLaLune
#OnTheMoonForLove

Le Livre sur les quais, pour le bel accueil à Morges… Sur La Lune

On est là…

Merci au Livre sur les quais, pour le bel accueil à Morges… Sur La Lune.
C’était beau, et grand d’humanité en partage.
Merci à Sinaly Zon dont j’entends en corps et en cœur les notes de Kora magique, et à Olivia Ruiz pour le moment de grâce infinie sur scène.
Merci au public de La Coquette, et à la merveilleuse équipe de ce lieu Improbable au bord du lac Léman, pour l’écoute fabuleuse et le silence et les sourires et les rires et la tendresse. Je repars nourri, ému et heureux.
Merci aux ami(e)s venu(e)s des quatre coins de la Suisse, et même de l’autre côté de la frontière  pour nos retrouvailles en poésie.
Enfin merci à Isabelle pour la photo et à Philipinne pour la vidéo.

Un nouveau jour se rêve.
Et la vie reste, soleil devant.

One Love !!!!