J-6 avant la fête à Diên Biên Phù …Sur La Lune

On est là … 🙂
 
J-6 avant la fête à Diên Biên Phù … Sur La Lune.
Ami(e)s de Paris et environ, retrouvez-moi au Tarm en résistance, pour un moment précieux, fort et fragile comme je les rêve souvent : j’aurai le bonheur infini de lire, dire, chanter, slamer mon livre en live et offrir à ressentir les mots de mon roman premier « Diên Biên Phù », en belle compagnie d’artistes, femmes et hommes de plein vent que j’aime et admire profondément : Binda Ngazolo, Caroline Bentz, Alain Larribet, Gaelle Rauche, Albert Morisseau Leroy, Ce Pi et d’autres, invité(e)s surprises … (quel teaser, j’aurai pu rester dans la pub 🙂 )
Très fier aussi, et très ému, à l’idée de partager à nouveau la scène avec mon fils Ange Alexandre, qui lira ou rappera peut-être un extrait au nom du père 🙂
 
Vous pouvez continuer à voter ici pour Diên Biên Phù, finaliste du Prix Orange du Livre :
 
Je ne vous remercierai jamais assez pour les nombreux retours depuis la parution. L’aventure est belle. Ensemble !!!
 
Crédit photo : Do Duc Mathieu
 
One Love !!!
 
#BienvenueàDiênBiênPhù
#LeTarmacEnRésistance
#TourDeFrancePoétique

‘Diên Biên Phù, Le récital’ le 12 mai au Tarmac à Paris

Bienvenue à Diên Biên Phù …

Le 12 mai à 20h au Tarmac, 159 avenue Gambetta, 75020 Paris

En belle compagnie de camarades de poésie et musique qui offriront écrin et souffle à mes mots, je chanterai résistance et espérance qui me fondent et font de moi ce que je suis. Un marcheur et un chercheur.
D’art.
Notre concert littéraire aura lieu dans le cadre d’une soirée exceptionnelle de mobilisation pour le Tarmac, espace de relation que nous soutenons de tout coeur.

Ami(e)s de Paris et des environs, je vous espère en nombre. La fête sera belle. Ensemble !!!

p.s: on me dit dans l’oreillette, de vous préciser que je mixerai après le concert, c’est une raison essentielle pour être des nôtres samedi prochain, non?

Merci aux artistes et allié(e)s substantiel(le)s que j’aime et qui seront de la « party »: Albert Morisseau Leroy, Caroline Bentz, Gaelle Rauche, Alain Larribet, Ce Pi, Binda Ngazolo, entre autres …

One Love !!!

« Diên Biên Phù, joli nom pour un naufrage… »
Ainsi commence ce récital, porté par la voix habitée de Capitaine Alexandre et les notes indigo de Caroline Bentz et d’ Alain Larribet. Mystique magie, symbiose des mots et de la musique, émotion bleue. Capitaine Alexandre, Caroline Bentz et Alain Laribet se livrent et délivrent une partition sensuelle et sensible, poétique et musicale du premier roman de Marc Alexandre Oho Bambe.
Á noter ce soir lá la participation exceptionnelle d’artistes invités que nous vous dévoilerons au fil des jours.

Nous serons bien à Diên Biên Phù.
Le temps d’un chant d’amour, fou.
Fragment d’éternité.
Sur fond de guerre.

#BienvenueàDiênPhù
#LeRécital

Dans le magnifique jardin du Musée Renoir à Cagnes-sur-mer

Rencontre entre artistes, musiciens, danseuse et motsiciens improvisateurs, à l’ombre bienveillante d’oliviers centenaires … C’était hier.
Plus tard dans la soirée, nous nous abandonnerons à nous-mêmes et à la magie du lieu, pour chanter les possibles ensemble et avec le public au rendez-vous du poème et du songe d’une nuit d’été … Sur La Lune.
Merci à la dynamique et chaleureuse équipe de la Médiathèque de Cagnes-sur-mer organisatrice du festival « Histoires de dire », pour l’invitation et le bel accueil.
Merci aux soeurs et frères en art, Caroline Bentz, Emmanuelle Pepin, Albert Morisseau Leroy (On A Slamé Sur La Lune pour la vie), Davy Sur et David Amar pour le partage des mots, des notes et des gestes de tendresse bleue.
Merci à Ange Alexandre, Maelle et Léa dont les sourires me portent. Les photos du concert arrivent
Et ce Vendredi 28 juillet on remet ça, on s’enjaille à partir de 19h, en poésie et en musique chez Manu, à la Cave Romagnan (22 rue d’Angleterre à Nice) un bar jazz alternatif, improbable, populaire et bien plus que ça, culte !!! Merci à la sister Sabine Venaruzzo qui a tout orchestré.

One Love!!!


Au coeur des Pyrénées-Atlantiques

En résidence artistique dans le cadre des « Phonies Bergères », un très beau festival dans la paix et le silence des montagnes au coeur des Pyrénées-Atlantiques.

Albert Morisseau Leroy et moi y préparons le prochain spectacle du Collectif On A Slamé Sur La Lune, et nous aurons le bonheur de partager notre travail d’artisans poétiques ce weekend, en « 2ème partie » d’une classe formidable d’élèves de CM2 que nous accompagnons toute la semaine dans l’accouchement de textes sur le thème « Paysages en mouvement. »

Merci à toute l’équipe du festival, aux gens heureux de nous recevoir dans la Vallée d’Aspe qui « s’encre » de plus en plus, en moi.

Retour sur un weekend des possibles à l’Espace Dantza à Pau

La vie?
Du temps pour se fabriquer des souvenirs, du temps pour aller de vertige en vertige, frôler, toucher, embrasser l’instant diamant, fragment de bonheur sans nom, moment éphémère éternel qui donne des ailes au coeur pour voler, encore et encore, toujours plus loin, toujours plus haut…
La vie?
Du temps, pour aller au bout de nous-mêmes debout, au bout de nos errances, et de nos chemins d’orage et d’espérance.
La vie? 
Pas un sprint, mais une course de fond, mais le fond n’est rien sans la forme au fond.
La vie?
Du temps, oui du temps, pour voguer d’île en île, de ville en ville, de vie en vie, de vertige en vertige aller, afin d’arriver à son dernier soir sur cette terre sourire aux rêves, car on aura réussi à ne pas (trop) passer à côté de soi…

Merci à Sabaline Fournier de l’Espace et l’Atelier Dantza qui nous a offert ce temps de RésiDanse intense dont le point d’orgue a été sublime, sur scène.
Merci à Caroline BentzFrancis LassusAlain LarribetJésus AuredFred Ebami et Albert Morisseau Leroy pour le vertige frôlé ensemble ce weekend
des possibles à PAU…
Merci aux slameurs et slameuses qui sont passés Amandine, Mélu Zine, Natty, et puis Loustalot Nicolas frère d’âme qui a lancé notre Parti Poétique…

Merci au public à fleur de peau qui nous a portés, pendant deux soirées bleues de clartés nouvelles et « d’en vie »…

Merci à la vie, et à la poésie qui guide, régit, irrigue la mienne.

Ah j’allais oublier, on est là … 🙂

One love!!!

capitaine-alexandre-espace-dantza1

capitaine-alexandre-espace-dantza2

capitaine-alexandre

capitaine-alexandre-espace-dantza4

manalone-espace-dantza4

capitaine-alexandre-espace-dantza3

capitaine-alexandre-espace-dantza5

capitaine-alexandre-espace-dantza6

‪#‎LeChantDesPossibles‬
‪#‎UnLIvreEnLive‬
On A Slamé Sur La Lune
‪#‎LifeisAPoetrip‬
‪#‎OnTheMoonAgain‬