Hier à La Factorie

On est là… 🙂
 
Et on dit Merciiiii, na som jitaaaaa au public qui s’est déplacé hier à la Factorie pour un moment or du temps, riche en mots et en émotions bleues.
 
On a partagé la tendresse du jour J de la joie et les sourires vrais, qui chantent l’amour.
 
Fred Ebami, Albert Morisseau Leroy et moi, sommes encore sur un nuage, « De souffle à souffle », création nouvelle du Collectif On A Slamé Sur La, nous porte vers vous.
 
Bientôt.
 
Merci à Patrick, Jérôme, Marie, Julie, l’équipe de la Maison de la Poésie de Normandie, pour le bel accueil, à Severine et à Léon (bon bagayyyy), poétesse et poète pour la puissance d’âme de leur geste d’art, aux ami(e)s présent(e)s, à Sandrine Constant, best agent for rêveurs.
 
Merciiiii aussi à Anne-Gaelle Saliot , Felwine Sarr, et les étudiant(e)s de Duke University qui ont accueilli notre conf’errance hier en visio, peu de temps avant notre entrée on stage.
 
Big big up à Fred pour sa première, Denzel peut partir en retraite tranquillement… après Macbeth 🙂, à Albert pour le travail, de lumière, et de mise en scène, et de comédien, et de poète, et de diseur, et de tout ce qu’il a mis d’énergie, de compétences techniques et de sensibilité dans ce travail, si justement.
Le voyage continue tout à l’heure au Club, 30 Rue de Bourgogne, à Paris, à partir de 20h.
 
Octobre est doux.
 
« La poésie est une arme chargée de futur. »
 
Définitivement.
 
One Love
 

En résidence sur l’île du Roi

On est là…. 🙂
 
En résidence sur l’île du Roi, on écrit, on dit, on cherche, on commence à trouver, un rythme, une trame narrative, un sens dans la manière d’investir l’espace, on joue, on rit, on vibre au théâtre les mots et les émotions qui nous guident.
 
La création en cours du Collectif On A Slamé Sur La Lune prend cœur et corps, et ce jeudi 14 octobre, nous offrirons en partage un extrait au public lors d’une soirée de restitution qui s’annonce oufissime 🙂
 
« De souffle à souffle », est un texte choral écrit et Incarné par Fred Ebami, Manalone et moi-même, mis en scène par Albert Morisseau Leroy avec brio et exigence terrible.
 
« De souffle à souffle », c’est tout à l’heure à la Maison de la Poésie de Normandie, à 19h30.
 
Ami(e)s de la région, you are welcome !!!
 
On the moon.
 
One Love !!!
 

Montpellier sourire aux rêves, après une soirée bleue

On est là …

Je quitte Montpellier sourire aux rêves, après une soirée bleue comme je les aime.
Merci à Claire Menguy, pour sa belle compagnie musicale, la délicatesse de ses notes et la connivence sur scène.
Merci à Annie Esteves et à la Maison de la Poésie Jean Joubert pour l’accueil chaleureux et l’invitation à partager le feu qui me brûle.
Merci aux ami(e)s de la région, Isabelle Grémillet et la dream team du festival Paroles Indigo, qui ont fait le déplacement depuis Arles Sur La Lune
Merci au public, pour l’écoute miraculeuse, les fous rires et le bel échange, avant, pendant, après notre concert littéraire.
Définitivement, nous sommes. Les mêmes.