Prix Littéraire de la Ville de Valognes pour « De terre, de mer, d’amour et de feu »

On est là …

Heureux d’apprendre que je suis le lauréat 2019 du Prix Littéraire de la Ville de Valognes, pour mon recueil « De terre, de mer, d’amour et de feu » publié par mon frère poète et éditeur Rodney Saint-Éloi, chez Mémoire d’encrier il y a … deux ans.
Les livres ont des destins qui nous échappent, et c’est tant mieux, j’ai toujours pensé que seuls mes mots savaient où j’allais. Cette nouvelle récompense pour mon travail d’artisan, est une joie claire et une fierté, en partage avec vous, lectrices, lecteurs, ami(e)s, sœurs et frères d’art et d’âmes, rencontré(e)s derrière le poème.
Comme chaque distinction reçue, celle-ci aussi est dédiée à ma mère veilleuse, merveilleuse prof de lettres et de philo, à mon super père, à Ange, Maëlle et Léa, mon feu, ma force, ma foi, ma flamme…, à la team OASSLL et aux Belles Personnes, et à toi, que j’aime.

C’était déjà un honneur pour moi, de figurer dans la liste des nommés, aux côtés du lumineux Christian Bobin, que j’admire profondément. Merci au jury de m’avoir choisi, moi le « p’tit gars de Dool » , et à bientôt, à Valognes, pour fêter. La poésie de la la vie.

One Love !!!

De livres en livres

On est là …

De livres en livres, je vais je vis, je vogue je vrille, je vole.
Au secours de mes rêves…
J’avais 15 ans, à Douala, et je rêvais de devenir écrivain.
Je n’avais pas de plan B.
Les années ont passé, mais le rêve lui, n’a pas changé, devenir écrivain. Et je n’ai toujours pas, de plan B.
Depuis Douala j’avance et j’écris, en pensant à ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis le goût de la littérature aux saveurs du monde, et à mon père qui m’a fait croire, que tout était possible dans la vie, si on osait croire en soi.
Alors j’avance depuis Douala et j’écris, souriant et confiant, car mes mots seuls savent.

Où je vais. Vers moi, vers vous, vers nous peut-être.

Mon prochain texte, « Fragments » qui sera aussi un livre-vinyle, paraît le mois prochain aux éditions Bernard Chauveau.
Un OLNI (ouvrage littéraire non identifié) réalisé avec la complicité des amis frères Fred Ebami et Alain Larribet, une oeuvre collective donc, dont je vous reparlerai bientôt

One Love !!!

#Fragments
#écrirejustejusteécrire
#PoésieMusiqueImages
#NousSommesCeQueNousRêvons