A Ciboure (64) à la Poterie ce mercredi 14 novembre

Ce mercredi 14 novembre à la Poterie à Ciboure je slamerai et dédicacerai mon recueil Ci-gît mon coeur .  Les notes bleues de Caroline Bentz m’accompagneront durant cette belle soirée.
Cela se passe à La Poterie à l’occasion de la 16ème soirée littéraire de la Cheminante, de 18h à 21h.
Nous célèbrerons la Vie, la Joie d’être, fragiles , la lumière et la clarté, musiciennes, du jour bleu dans la cité.

Nous vous attendons en nombre.

One Love !!!

 

Salon du Livre de Gaillac

RDV à Gaillac pour un Salon du Livre qui s’annonce riche et passionnant.
Au programme : ateliers d’écriture et d’expression poétique, voyage lecture, Bernard Pivot en spectacle, mes poèmes à partager et ma collection de sourires … à agrandir 🙂
Hâte de rencontrer le public de la manifestation, les élèves des établissements qui m’accueillent et les jeunes du Club de Foot qui vont apprendre à jongler. Avec les mots.
Merci aux équipes du Salon du Livre et de la Médiathèque de Gaillac, pour leur invitation. 

Communiqué : Résidents de la République

Résidents de la République
de Marc Alexandre Oho Bambe

Le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, prix Paul Verlaine 2015 de l’Académie Française annonce aujourd’hui la sortie de Résidents de la République publié aux Editions La Cheminante

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - Couv

 Marc Alexandre Oho Bambe poète slameur, lauréat du Prix Paul Verlaine de poésie de l’Académie Française, annonce aujourd’hui la sortie de son nouveau livre Résidents de la République. Un essai écrit en « état d’urgence », mélange de textes, réflexions et pensées en faveur d’un vivre-ensemble de faits et de fête, contre la défaite des idéaux, le désespoir et la fatalité.

Résidents de la République est aussi une adresse poétique à chacun et une douce invitation à l’action citoyenne et responsable.

« Ce texte, est une douce invitation au désordre, pour nous rappeler à l’ordre et à la lumière de nous même. Nous, Résidents de la République, citoyens du Tout-monde qui gronde, ou sommeille en nous. » introduit Marc Alexandre Oho Bambe.

Poète tambour, Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, (en hommage à René CHAR) est issu d’une longue lignée d’auteurs humanistes. Avec ce nouveau livre, il perpétue les quêtes essentielles de ses maîtres à penser et professeurs d’espérance :  le don de soi et le sens de la révolte contre toutes les injustices, la quête de l’humain, « rien que l’humain », où qu’il se trouve.

Il s’agit ici de vivre intensément, généreusement, pleinement, poétiquement, et refuser radicalement de subir l’époque, refuser de rester « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur ».

Pour Capitaine Alexandre, écrire c’est agir, agir dans son lieu, en pensant avec le monde.

« En effet, il s’agit d’agir, je me le répète chaque jour, chacun à son échelle. Il nous faut recréer cette émotion de l’intelligence collective et du (bon) sens commun, s’informer, se former, se forger peut-être des convictions nouvelles, remises en questions nécessaires, urgentes, vitales comme l’air ou l’art, que certains respirent, pour que jamais ne s’essoufflent l’envie, la vie, la frénésie des idées haut placées, dans le ciel d’idéaux partagés » .

Egalement intervenant en milieu scolaire, Marc Alexandre Oho Bambe propage auprès des jeunes le respect et le sens, de la vie curieuse de l’Autre et de l’existence libre, affranchie des dogmes et des extrêmes.

A travers des ateliers d’écriture et d’expression poésie slam, il valorise la parole des élèves et invite incite chacun à prendre place (à part) entière au coeur du collectif, au sein de la Cité.

« Il s’agit d’être soi-même au fond, être soi-même et capable de relation avec l’autre. Il s’agit d’être au monde, résistant, dissident quand il le faut, si cela contribue à sauver son honneur ou celui de la République. Il s’agit d’être, résident de la République, citoyen d’un monde qui bouge et effraie les conservateurs et partisans de l’immobilisme général, celles et ceux qui voudraient que rien ne change. Au nom de la gloire passée, et de biens sélectives mémoires. » répond Marc Alexandre Oho Bambe à ses élèves qui s’interrogent sur la question être ou ne pas être Charlie.

Marc Alexandre Oho Bambe a publié ADN et Le Chant des possibles, aux Editions La Cheminante.

Il est lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix Fetkann (Mémoires des Pays du Sud, Mémoire de l’Humanité) en 2014 et le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française en 2015.

Après une longue tournée de concerts et performances poétiques en France et dans le monde, le poète slameur revient à la littérature avec cet essai « Résidents de la République » publié à La Cheminante et disponible à partir de septembre 2016.

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - 4eCouv

Contact Presse :
Sandrine Constant

Fête de l’Humanité les 9, 10 et 11 septembre

Je donne RDV littéraire aux ami(e)s d’île de France, les 9, 10 et 11 septembre à la Fête de l’Humanité. Les auteurs de la Maison (La Cheminante) sont invités au Village du Livre.
Au programme : joie, bonne humeur, poésie et engagement, lectures et dédicaces… 

Du 1er au 6 février dans le Gers et les Haute-Pyrénées

Du 1er au 6 février j’animerai des ateliers slam et chanterai les possibles en Midi-Pyrénées 🙂

A l’occasion de la venue d’Abd Al Malik les 6 et 7 février 2016, La Médiathèque Intercommunale Bastides et Vallons du Gers s’associe à l’Astrada à Marciac, au Cri’Art d’Auch, à La Gespe et la librairie Les Beaux Jours de Tarbes pour la mise en place d’ateliers Slam que j’animerai et de séances de dédicaces  du Chant des possibles.

librairie-les-beaux-joursAu programme :
Lundi 1er février
14h à 16h : intervention au Foyer de vie de Castelnau-Rivière-Basse auprès d’un public d’adultes handicapés.
Mardi 2 :
9h45-11h45 : Atelier slam avec les CM2 de l’école primaire de Plaisance
15h à 17h : Atelier slam avec les 4e du collège de Marciac
Mercredi 3
10h15-12h15 : Altelier avec la deuxième classe des 4e du collège de Marciac
14h30-16h30 : Slam avec une groupe de 10 jeunes de la cité à la salle Polyvalente du Garros à Auch
17h-19h : au Cri’Art, atelier tout public
Jeudi 4 février :
14h30-16h30 : Atelier à La Gespe à Tarbes suivi en fin d’après-midi par une dédicace à la Médiathèque du Grand Tarbes avec la librairie « Les Beaux Jours » en présence de Sylvie Darreau (mon éditrice), Directrice des éditions La Cheminante.
Vendredi 5 février :
9h45-11h45 Slam avec les CE2/CM1 de Plaisance
14h-16h ce sera le tour des 5e du Collège de Plaisance
Samedi 6 février :
15h répétition avec les collégiens de Marciac aux Granges,
17h Performance suivie d’un buffet en amont du spectacle d’Abd Al Malik à l’Astrada à 21h.

abd-al-malik-est-porte-parole-du-vivre-ensemble_347515_510x255

Objectifs des ateliers :
Travailler l’expression écrite et orale
Vivre ses émotions à travers la pratique de la poésie slamée
Prendre confiance en soi en créant
Apprendre et vivre un projet collectif
Se dépasser et prendre conscience de ses capacités
Rencontrer un artiste de culture différente
S’exprimer sur des thèmes de société

Le travail en amont : 
La Médiathèque Intercommunale propose à tous les publics qui viendront me rencontrer, des interventions en amont avec une définition du slam, des lectures et une analyse de mes textes, un retour sur l’écriture de René Char et d’Albert Camus qui ont marqué profondément mon parcours d’artiste et un lien avec le spectacle d’Abd Al Malik « L’art et la révolte ».

 

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de La Cheminante pour plus d’information.

Coordinatrice du projet :
Marie-Paule Fontano, Responsable de la Médiathèque Intercommunale
Contact : 06 73 49 39 07
mediatheque-plaisancegers@orange.fr

 

Merci à l’Académie Française pour ce Prix Paul Verlaine

Merci à l’Académie Française pour ce Prix Paul Verlaine qui m’honore,
récompense que je dédie à ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis très tôt l’amour des mots. Et le goût des autres.
Ma mère, enseignante de Français, de Lettres et Philo au Cameroun, animait également un Cercle de Poésie. Avec elle j’ai appris, à sculpter le silence mirifique des nuits serties d’étoiles et à être heureux. En attendant le bonheur.
Grâce à elle j’ai compris, que l’enjeu de la poésie ne devait pas être la poésie elle-même, mais le monde.
Alors j’écris, et j’écrirai encore, j’écrirai toujours, pour ne pas vivre inutile.
Comme d’autres plantent des arbres, comme d’autres tentent l’impossible, comme d’autres chantent les possibles, j’écris, j’écrirai encore, j’écrirai toujours.
Oui j’écris, j’écrirai encore, j’écrirai toujours, pour l’enfant que j’ai été et pour rendre hommage à une mère et un père, grâce auxquels des roses peuvent fleurir.

Dans mes vers.

One love!!!

la-chant-des-possibles-médaille-academie-francaise

 

Livre en Famille à St-Pée-Sur-Nivelle (64) – Samedi 3 Octobre de 10h à 17h

Rendez-vous au Salon du Livre En Famille, avec les Editions La Cheminante mises à l’honneur.  Au programme : atelier d’écriture, performance poétique « Un Livre en Live » et dédicace de mon recueil Le Chant des possibles, aux côtés d’Anne-Marie Carthé, plasticienne et auteure de Mère, mon Algérie.

Le visuel de l’affiche du salon reprend l’iconographie réalisée par Fred Ebami pour Le Chant des possibles  🙂

One Love!!!

Affiche-Livre-Famille-St-Pee

Livre-en-Famille-programme