Se poser et regarder dans le rétro :)

Décembre 2015, flashb(l)ack 🙂
Entre Paris et Port-au-Prince …
Retour en images sur trois temps forts de ma vie artistique, qui ont fait de cette fin d’année une fête sans nom, célébration de mots et couleurs de lumière : l’Académie Française et la cérémonie sous la Coupole, la Maison de l’Amérique Latine où j’ai eu le bonheur infini de partager en amitié et en famille (sur scène et dans le public) la fierté et la joie de mon Prix Verlaine, et enfin, HAITI chérie…

L’année 2016 arrive à grands pas, et elle sera poétique ou ne sera pas… 🙂

Belle fin d’année, à toutes et tous!!!

One love!!!

marc-alexandre-oho-bambe-decembre1

marc-alexandre-oho-bambe-decembre2

marc-alexandre-oho-bambe-decembre3

marc-alexandre-oho-bambe-decembre4

marc-alexandre-oho-bambe-decembre5

marc-alexandre-oho-bambe-decembre6

marc-alexandre-oho-bambe-decembre7

marc-alexandre-oho-bambe-decembre8

marc-alexandre-oho-bambe-decembre9

marc-alexandre-oho-bambe-decembre10

marc-alexandre-oho-bambe-decembre11

marc-alexandre-oho-bambe-decembre12

marc-alexandre-oho-bambe-decembre13

marc-alexandre-oho-bambe-decembre14

marc-alexandre-oho-bambe-decembre15

marc-alexandre-oho-bambe-decembre16

marc-alexandre-oho-bambe-decembre17

Je suis un écrivain HAITIEN

Il y a toujours chez moi une raison, urgente, nécessaire, vitale, à la genèse d’un texte.

Pour celui-ci, tout a commencé par un débat, lancé comme un pavé dans la mare.

« Qu’est ce que la poésie? »

LA poésie est TOUT pour moi… sauf un ensemble rigide, de règles et techniques lexicales.

Et MA poésie est TOUT pour elle… sauf innocente.

J’ai du sang d’encre sur les mains, sur mes mots.

LA poésie est une émotion pure, un souffle, un cri, une insurrection, un séisme, un grand frisson de solitude aussi.

Et MA poésie est la preuve, comme dirait l’autre, que ma life n’est pas suffisante.

LA poésie est un moment  d’humanité retrouvée, dans le partage du poème cri quand il fait sens et donne naissance à ce sentiment d’appartenance au même monde, au même genre malgré la violence chaotique, ou le miracle, mirifique, engendrés par nos différences.

Et MA poésie est nègre, oui nègre, c’est-à-dire, profondément, viscéralement, humaine.

Je veux être, devenir ce que je suis, un poète nègre, homme d’abord avant d’être homme de lettres.

Je suis une graine d’écrivain.

Haïtien.

MAOB