Au revoir Dubai, Abu Dhabi, Sharjah…

On est là…

Au revoir Dubai, Abu Dhabi, Sharjah…
Merci pour les rencontres, les échanges passionnés et passionnants sur la complexité du Moyen-Orient, la littérature du monde, la poésie de tout temps, salvatrice et élévatrice des âmes.
On a parlé de l’actualité, du passé et du futur, du Liban voisin, pays ami et aimé, de la Syrie, de l’Irak, de la Jordanie, des poètes d’ici et d’ailleurs, qui chantent depuis la nuit des temps, beauté, liberté, dignité.
On a évoqué, ému, les guerres dans cette région et ailleurs, tribales, fratricides, confessionnelles, politiques, pétrolières, toutes menées par des hommes qui préfèrent la mort à l’amour, s’entretuer pour un bout de terre, de sous-sol, beaucoup de pouvoir, ou encore au nom de dieux sensés être justes et miséricordieux… S’entretuer au lieu de s’entrevivre… Tu parles d’un choix à la con…texte actuel.
On a discuté avec les élèves et les étudiants, de la longue marche des peuples dans les rues du sud et du nord, réclamant à leurs gouvernements respectifs d’être traités à hauteur de femmes et d’hommes, à hauteur d’êtres humains.
Marahaba à la GEMS Academy, école indienne d’excellence, qui m’a accueilli pour une session de formation de ses enseignantes de français à la lecture sensible et à la transmission vibrante des poèmes aux enfants dont nous avons la charge éducative.
Et puis Dubai sera aussi, définitivement pour moi, le lieu de soirées jazz mémorables dans le club de Quincy Jones himself. J’en groove en corps
Merci à mon ami Michel Choueiri, libraire du Pavillon Francophone de la Sharjah International Bookfair et à l’institut Français, pour l’invitation et l’accueil chaleureux.

Bonjour la France, Bordeaux, et le choc thermique

One Love !!!


#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#OASSLLExperience
#BeenAroundTheWorld

À la Sharjah International Bookfair

On est là…

À la Sharjah International Bookfair…
Avec my man Feurat Alani, prix Albert Londres pour son roman graphique « Le parfum d’Irak », un texte bouleversant qui nous emmène à Bagdad, pays de l’enfance éternelle de l’auteur.

Bien arrivé aux Émirats

On est là…

Bien arrivé aux Émirats, pour la Sharjah International Bookfair…
Premières conf’errances à la Sorbonne Abu Dhabi et au lycée Massignon aujourd’hui, suivies d’ateliers et bulles poétiques en classes de collège, toujours à Abu Dhabi après une première session de travail hier à Dubai.
Belles retrouvailles aussi avec mon ami libanais Michel Choueiri, libraire du Pavillon Francophone du Salon, et premières dédicaces de mes derniers ouvrages.
Le pays donne un peu le vertige, heureusement que la poésie « encre »… sur La Lune, les artistes aussi ont le sens de la démesure


One Love !!!


#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#SharjahinternationalBookFair
#écrirejustejusteécrire