Autour de l’inoxydable aîné bienveillant Soro Solo

On est là …

Autour de l’inoxydable aîné bienveillant Soro Solo, pour un de ces moments rares et précieux d’humanité et d’émotions inénarrables.
Merci à Soro pour la leçon d’humilité, de générosité et d’élégance absolues. Et pour la tendresse. Et l’affection. Et le talent de mettre en lumière les artistes que nous sommes ou aspirons à être. Merci pour tout le cœur mis à l’ouvrage. Hier. Aujourd’hui. Demain.
Oui demain, car la vie est soleil. Devant.
Manu Dibango, Emil Abossolo-Mbo et Binda Ngazolo ont tout dit. Ma voix, modeste, se joint aux leurs. Si justes.
Merci à Calvin Yug et Albert Morisseau Leroy, pour le partage des poèmes et du feu, à Sandrine Constant, pour l’organisation des rêves qui courent. En nous.
Merci à Binda et Emil, pour la profondeur céleste, à Flavia Coelho et ses musiciens, pour l’enjaillement.
Et merci à Manu Dibango, pour ses mots.
Et, et, et à toute la belle équipe de L’Afrique en Solo, na som jita, pour l’accueil chaleureux. Toujours.

Le 4 Décembre prochain à 20h30, à la Maison de l’Amérique Latine

Le Chant des possibles

RDV le 4 Décembre prochain à 20h30, à la Maison de l’Amérique Latine (217 Bd Saint Germain, Paris 17è), pour fêter comme il se doit, en poèmes et musique, le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française qui me sera remis la veille, sous la Coupole.

J’aurai le grand bonheur d’être accompagné sur scène par de nombreux invités, artistes, musiciens et marqueurs de paroles : Fred Ebami, Albert Morisseau Leroy dit Manalone, Kalimat, Douglas Marcolino, Emil Abossolo Mbo, Calvin Yug, entre autres…

La soirée sera aussi une belle occasion de (re)découvrir d’autres auteurs de La Cheminante en « Live », dans l’esprit des soirées « Harlem Renaissance » initiée par notre Maison.

Nous lirons, dirons, danserons les mots en fusion,
et offrirons nos rêves fragiles en bouquets de clarté.

Nous chanterons, clamerons, slamerons, qui nous sommes, sœurs et frères d’art et d’âme du monde, enfants de l’instant.

Nous réenchanterons le réel ensemble, dans la lumière et la paix des poèmes, dans l’ambiance rebelle de ces clubs de jazz et de ces scènes ouvertes où l’on partage, le pain, le vin, le vers solidaire et l’humanité, la liesse d’être vivants et l’ivresse des voyages sans fin.

NOUS.

One Love!!!


P.S: Merci de réserver et confirmer votre présence ici :

onslamesurlalune@gmail.com