Le Télégramme

On est là … 🙂
En conf’errance devant des élèves du Lycée de Kerneuzec, à Quimperlé dans le Finistère, pour parler encore et toujours à coeur ouvert de poésie, indiscipline qui me meut et m’émeut, me déporte et me porte à la rencontre du monde depuis plus de vingt ans. Continuer une mère veilleuse, transmettre, partager, allumer quelques étincelles dans les regards en face, c’est bien de cela qu’il s’agit.
Merci aux enseignantes de lettres et de français, et aux profs documentalistes qui ont préparé avec grand soin ce temps de livre ensemble, merci aux jeunes pour leur écoute et la pertinence de leurs questions, celle-ci par exemple « l’écriture peut-elle être refuge du monde? »….
Merci à l’association Rhizomes, qui m’accueille en résidence artistique à Douarnenez, et m’offre de vivre ces moments d’échange autour des mots.
Tout peut.
Tout.
Tout peut être annulé.
Sauf nous.
One Love !!!
Pour lire l’article sur le Télégramme.fr, cliquez ici

Dans la Gazette des Comores…

On est là… 🙂
 
Dans la Gazette des Comores…
Avec Yazid on parle de mon rapport amoureux à l’Archipel des îles de la lune, des raisons artistiques de ce nouveau msafara à Moroni, des projets avec Sakara et de mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy).
 
One Love !!!
 
 

Le Figaro Littéraire

On est là… 🙂
Dans le Figaro Littéraire, sous la plume du journaliste et écrivain Mohammed Aissaoui, qui fait part belle à mon roman nouveau, « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy).
Extraits de la critique :
OLNI : objet littéraire non identifié. Rarement expression aura autant collé à un livre. Le texte de Marc Alexandre Oho Bambe est saisissant aussi bien dans sa forme que dans sa profondeur. C’est à la fois un recueil de poésie, un roman, des fragments de vie et un récit salutaire.
Les poèmes « Pourquoi on part ? » prennent aux tripes. On ne sait par quelle magie Marc Alexandre Oho Bambe transforme chaque épreuve en une parole lumineuse. Sa voix sublime le réel.
Merci à Mohammed Aissaoui, pour ses mots à l’égard des miens.
One Love !!!

Dans Joyeux Bazar

On est là… 🙂
 
Dans le Joyeux Bazar d’Alexia, on parle pêle-mêle, d’identité, de littérature, de poésie, de transmission, de Lille, de Port-au-Prince, de Douala, de Bonapriso et du goût des mangues, éternel. On parle et on rit aux éclats de voix et de vie. Et ça fait grave du bien, comme disent les jeunes 🙂
 
Belle écoute, et merci à celles et ceux qui le souhaitent, de partager ce podcast pour encourager la jeune femme dynamique qui en a eu l’initiative, riche et porteuse de sens commun.
 
One Love !!!
 

Sur Plurielle

On est là …
Merci au site Plurielle, et à la librairie Livremoi, située à Casablanca, pour cette mise en lumière au Maroc de mon roman nouveau « Les lumières d’Oujda » (édition Calmann-Lévy)
 
L’avis de la libraire: « C’est un roman sur la migration, sur les raisons qui poussent les migrants à un moment donné à quitter leur pays pour rechercher une vie meilleure ailleurs. On y perçoit leur cheminement, leurs routes, leurs rencontres, les petits bonheurs, la mort aussi. Gros coup de cœur pour ce texte du fait de sa qualité littéraire, de son écriture extrêmement poétique, très émouvante et envoutante et qui sert très bien le récit. »
 
C’est une émotion belle de savoir que ce texte que je porte au coeur, voyage, voyage, voyage, même sans moi, et que son propos circule, circule, circule, jusqu’à d’autres, ici ou là, ici et là, au Nord, au Sud, à l’Ouest, à l’Est d’Eden qui …
 
One Love !!!
Pour lire l’article, cliquez ici
 

Dans Marianne

On est là… 🙂

En « fugue majeure », dans Marianne, cette semaine, sous la plume de Frederique Briard qui fait part belle à mes mots.D’orage, d’amour, de résistance et d’espérance.Merci pour cet article sur mon roman nouveau, « Les lumières d’Oujda », paru dans la rentrée littéraire, chez Calmann-Lévy. Et disponible, partout.

One Love !!!

#rentréelittéraire2020

#beauvoyageàoujda

#écrirejustejusteécrire

#OnTheMoonForLove

La Provence

On est là… 🙂

Dans La Provence qui revient sur mon passage à l’Isle-Sur-La-Sorgue il y a quelques jours, en musicale et fraternelle compagnie de Christophe Isselee, c’était fort et beau.Merci encore au festival Trace de Poète pour l’invitation chaleureuse, et au Musée René Char pour l’accueil en ces lieux, si symboliques pour moi.

One Love !!!

#rentréelittéraire2020

#beauvoyageàoujda

#TourDeFrancePoétique

#LifeisAPoetrip

#écrirejustejusteécrire

#OnTheMoonForLove

One Chapter A Day

On est là…:)

Merci au blog One Chapter A Day, pour cet article si juste au sujet de mon roman nouveau Les lumières d’Oujda (éditions Calmann-Lévy), paru il y a quelques semaines.

One Love !!!

#rentréelittéraire2020

#beauvoyageàoujda

#écrirejustejusteécrire

#OnTheMoonForLove