Commémoration 10 Mai …

La négritude est un arc-en-ciel
De mille et une douleurs
Une toile de toutes les couleurs
Un chant d’espoir et un cri
De l’Homme pour l’Homme

Extrait de ‘Diên Biên Phù’ au festival Des Livres et Moi à Malagar

On est là …

Avec l’ami frère Alain Larribet, qui habille de ses notes bleues cet extrait de mon roman premier « Diên Biên Phù » (éd. Sabine Wespieser), hier au Centre François Mauriac, à Malagar … Sur La Lune.

Magie des rencontres, évidence. Le coeur d’Alexandre (mon narrateur) danse avec elle : Mai Lan. Femme flamme.
Merci à l’équipe d’organisation du festival « Des livres et moi » et au public de Malagar, pour le partage de ce moment. Précieux.

One Love !!!

Merci au centre François Mauriac de Malagar pour la vidéo 🙂

#BienvenueàDiênBiênPhù
#Sesouvenirdesjolieschoses

J-6 avant la fête à Diên Biên Phù …Sur La Lune

On est là … 🙂
 
J-6 avant la fête à Diên Biên Phù … Sur La Lune.
Ami(e)s de Paris et environ, retrouvez-moi au Tarm en résistance, pour un moment précieux, fort et fragile comme je les rêve souvent : j’aurai le bonheur infini de lire, dire, chanter, slamer mon livre en live et offrir à ressentir les mots de mon roman premier « Diên Biên Phù », en belle compagnie d’artistes, femmes et hommes de plein vent que j’aime et admire profondément : Binda Ngazolo, Caroline Bentz, Alain Larribet, Gaelle Rauche, Albert Morisseau Leroy, Ce Pi et d’autres, invité(e)s surprises … (quel teaser, j’aurai pu rester dans la pub 🙂 )
Très fier aussi, et très ému, à l’idée de partager à nouveau la scène avec mon fils Ange Alexandre, qui lira ou rappera peut-être un extrait au nom du père 🙂
 
Vous pouvez continuer à voter ici pour Diên Biên Phù, finaliste du Prix Orange du Livre :
 
Je ne vous remercierai jamais assez pour les nombreux retours depuis la parution. L’aventure est belle. Ensemble !!!
 
Crédit photo : Do Duc Mathieu
 
One Love !!!
 
#BienvenueàDiênBiênPhù
#LeTarmacEnRésistance
#TourDeFrancePoétique

Dans la maison de Mauriac à Malagar

On est là …

Dans le jardin de la mirifique Maison de Mauriac à Malagar, en répétition avec mon fils Ange Alexandre, jeune rappeur talentueux, avant le spectacle que nous avons offert ce dimanche en belle compagnie de l’ami frère Alain Larribet et d’ados de Bordeaux, slameuses et slameurs : Mu, MaudAmo, Reda et Bernie.
Merci au Labo des Histoires et à l’équipe d’organisation du festival « Des Livres et moi », pour l’invitation et l’accueil chaleureux.
Et merci encore à ces jeunes gens, pétris de poésie qui ensoleille l’âme.

Diên Biên Phù parmi les finalistes du Prix Orange du Livre 2018

On est là …

Parmi les finalistes du Prix Orange du Livre 2018, en belle compagnie.
Merci aux libraires, lectrices et lecteurs, qui portent avec ferveur mon roman premier « Diên Biên Phù » (ed. Sabine Wespieser) et honorent mon travail d’artisan des mots.
Maintenant c’est aux internautes de voter, donc à vous, si vous avez fait le voyage à Diên Biên Phù et que vous avez des choses à en dire, rendez vous sur le site lecteurs.com pour partager avis et ressentis. L’aventure est belle. Ensemble !!!
One Love !!!

#BienvenueàDiênBiênPhù
#FinalistePrixOrangeDuLivre
#écrirejustejusteécrire

Genève c’était bien … Sur La Lune

On est là …

Genève c’était bien … Sur La Lune.
Merci à Pascale Kramer et Boniface Mongo Mboussa, à Rodney Saint-Éloi et Karine Vachon pour l’invitation à partager les mots. Et le feu.
Merci au frère Raharimanana Jean Luc, pour la connivence littéraire.
Merci à Sada Kane, pour notre bel échange, Alioune Diop et Présence Africaine sont éternels.

Na som jita à Gaelle, pour les photos.

One Love !!!

#BienvenueàDiênBiênPhù
#SalonDuLivreDeGenève

Salon du Livre de Genève

On est là …

Ce JEUDI 26 AVRIL au Salon du Livre de Genève, je participerai à une table ronde en belle compagnie de l’ami poète et romancier Raharimanana Jean Luc.
J’aurai le plaisir ensuite de dédicacer mon roman premier « Diên Biên Phù » (éditions Sabine Wespieser) et mon recueil de poèmes « De terre, de mer, d’amour et de feu » ( éditions Mémoire d’Encrier) sur les stands de Québec éditions et du Salon Africain.
Programme, horaires et les lieux où me retrouver pendant la manifestation, ci-dessous :

Jeudi 26 avril
17:30 – 18:15 | LE SALON AFRICAIN – O1571
Entre Histoire et histoires
Dans l’imaginaire postcolonial, l’Indochine et Madagascar occupent une place de choix. Deux somptueux romans, « Dién Bién Phû » et « Revenir », revisitent cette Histoire à partir de la petite histoire.
Autres auteurs: Raharimanana Jean-Luc

Public : Adulte Événement : Tables rondes
17:30 – 19:00 | QUEBEC EDITION – M1349
Marc Alexandre Oho Bambe en dédicaces
Venez rencontrer Marc-Alexandre Oho Bambe qui dédicacera son livre, « De terre, de mer, d’Amour et de feu », publié aux éditions Mémoire d’encrier.

Public : Adulte Événement : Dédicaces littérature
18:15 – 19:00 | LE SALON AFRICAIN – O1571
Dédicace
Autres auteurs: Raharimanana Jean-Luc

Public : Adulte Événement : Dédicaces littérature

Merci à Gaelle et Sandrine, pour les photos.

One Love !!!

#BienvenueàDiênBiênPhù
#DeTerreDeMerDeLoveEtDeFaya
#GenèveSurLaLune

Littafcar

On est là …

Dans ces « doux murmures », sur le site Littafcar (Intersections littéraires d’Afrique et des Caraïbes).
Merci à Dominique Gillerot, pour cette chronique jolie de mon roman premier, Diên Biên Phù, paru le 1er mars dernier chez Sabine Wespieser éditeur.
Oui na som jita, pour ses mots précieux à l’égard des miens :

…Diên Biên Phù, c’est le doux murmure d’un poème infini qui efface le temps et fait survivre l’amour. Diên Biên Phù, c’est le doux murmure d’échanges épistolaires qui délicatement expliquent à l’autre, ce qui est, ce que l’on ressent, sans le blesser, en toute liberté, loin, très loin. Diên Biên Phù, c’est le doux murmure entre hommes et femmes qui se rencontrent dans l’amour, dans l’amitié, mais aussi dans l’adversité. Diên Biên Phù, c’est le doux murmure de conversations de Marc Alexandre Oho Bambe avec ses maîtres d’espérance – Aimé Césaire, René Char, Edouard Glissant….- présents à travers tout le roman.
Diên Biên Phù, c’est aussi un hymne à l’art d’écrire, indissociable de la vie du poète-slammeur et romancier Marc Alexandre Oho Bambe, convaincu qu’il faut prendre le temps non pas de choisir, mais de se laisser choisir par les mots justes, – épurer son texte, épurer sa vie – .

Gratitude et émotion, encore et toujours. L’aventure est belle.
Ensemble !!!

One Love !!!

Pour lire l’intégralité de l’article

#BienvenueàDiênBiênPhù
#écrirejustejusteécrire