Errer dans la ville

Errer dans la ville
Intranquille
Ecouter nos naufrages
Nos détresses et nos rêves sans visages

Marcher au pas pressé
De l’espoir d’un autre âge
Se dire que le passé
Est passé en adage
Et que La vie est passage
A l’acte.
Alors ?
Ne soyons pas sages, jamais !
Non, n’osons jamais devenir sages
A l’acte … de vivre et d’aimer à l’infini courage
Car l’existence est un voyage incertain
Chemin à se frayer sans frayeur
Vers nos vertiges intérieurs
Et tout ce qui transperce nos coeurs
De lumière bleue et de paix.

Intranquille

Errer dans la ville

Marcher sur les traces rouges

D’un nouveau jour et d’un poème ardent qui aident

A imaginer encore et toujours

Sisysphe heureux

MAOB

One Love!!!

#ErranceBruxelloise
#EcrireJusteJusteEcrire

Oser ralentir

Sortir
Du monde
Oser
Ralentir
Se poser
Chercher
Retrouver
Le sens
Des matins
Et des gestes
L’essence
De l’être
L’espérance
Du coeur

La mélanfolie douce
Des jours

L’urgence

De vivre

Le rêve, ou le poème
Perdu, enfoui, « encré »

En nous

MAOB

One Love!!!

15267790_10209844841630764_1196784905280244232_n

#ÉcrireJusteJusteÉcrire
#PoetAtWorkWorkWork 🙂
#JdidaSurLaLune

Nous ne sommes que solitude

Nous ne sommes que solitude
En quête de plénitude bleue
Comme l’azur sans limites
De nos rêves fragiles

L’horizon indigo
De nos mots qui sèment
Les aurores boréales
Et les fragments de bonheur sans fard

Poèmes
D’errance
D’amour
D’orage
Et d’espérance

MAOB

ngazidjasurlalune

Tenir

Oui tenir
Et rester soi
Rester bon
Rester droit
Dans ses mots
Dans ses actes
Dans ses bottes de sept lieues
Tenir
Oui tenir
Tenir bon
Tenir à nous
Tenir à toi
Tenir ta main d’humain
Et te dire
Les yeux dans les yeux
Que je t’aime
Comme je m’aime moi-même

Tenir
Oui tenir debout
Dans la lumière pleine
D’un matin sans visage
Tenir
Oui tenir bon
Résister à la nuit qui s’abat
A la pénombre qui gagne
Chaque jour un peu plus de terrain
Sur le terreau fertile
De nos haines ancestrales

Tenir
Oui tenir debout
Et rester droit
Tenir et rester bon
Malgré tout

Tenir tout contre l’Autre
Résister à tout
Ensemble
Tenir
Ensemble

Tenir
Et rester
En empathie
Avec l’Autre

Tenir et rester ensemble, s’unir
Contre la violence du monde

Tenir bon
Tenir debout
Rester bon
Rester debout

Tenir
A la poésie
A la vie

A la poésie de la vie

Rester
Poète

Rester

Vivant

Vibrant

MAOB

One Love!!!

13887112_10208762056601815_3118024421816566862_n

Se souvenir des jolies choses

Se souvenir des jolies choses

Du soleil dans les sourires
Et des rires aux éclats d’arc-en-ciel

Des poèmes, qui sont des grenades
Pour le coeur

Se souvenir des jolies choses

Du bleu de la mer et du ciel

Du blues dans la voix d’Otis et d’Aretha
Qui nous chantent

En choeur

D’essayer la tendresse

Encore

Se souvenir des jolies choses

De la vie qui bat des ailes
Dans les jeux des enfants

De la nuit qui brille intense
Dans les yeux des amants

Incertain mais heureux, qui s’amarre à l’amour
Le temps d’un instant, fragment fugace d’éternité

Se souvenir des jolies choses

En période de troubles, désordre du monde

Et détresse des Hommes

Se souvenir
Des jolies choses
Aller puiser en elles
La force, le courage et la rage
De vivre et d’aimer

Se souvenir des jolies choses
Résister à la violence et au cynisme
De l’époque opaque
Garder en soi
Les épopées épiques
Qui nous fondent
Et font de nous

Des chercheurs d’art

Et des semeurs de paix

Pour les âmes

MAOB

Ciel bleu

Ose ta cause

Ose ta cause
Lâche prose
Propose ton rêve
« Impose ta chance »
Compose en bleu
Ta vie en rose
La vérité est là, allongée nue dans l’Art
La vérité est là, cachée
Sous tes paupières closes
La vérité est là, dans l’Art
Là, au-dessus
Au-dessus
Du plafond des phrases

Assis sur du vent

Assis sur du vent
Je repense avec nostalgie parfois
à la magie de mon enfance

Assis sur du vent
Je m’interroge sur le sens caché
de nos existences

Comme les philosophes d’antan, je me demande
qui je suis, ce que je dois faire, et ce qu’il m’est permis
d’espérer …

One love!!!

MAOB

Assis-sur-du-vent