Résidents de la République

Résidents de la République.
C’est moi. C’est toi. C’est nous.
Nous qui avons choisi d’abriter, d’habiter et d’incarner, par foi, les valeurs qui nous révèlent et nous élèvent au rang de femmes et d’hommes.
Nous qui vivons et assumons nos démesures, partageons notre optimisme sans relâche et refusons d’abandonner la révolte aux extrémistes de la haine.
Nous, humanistes conscients de nos droits et devoirs, en résistance et espérance perpétuelles.
Nous qui entendons René Char nous dire que « l’homme peut retourner l’oppression en salut » et qu’il faut nommer l’avenir « cette lampe inconnue de nous », pour le rendre possible.
C’est nous. Ensemble.

Résidents de la République est paru en août 2016 aux Editions La Cheminante

Couverture Fred Ebami

10,00€ en librairie ou sur Fnac, Amazon

Résidents de la République dans vos librairies le 29 août

Émotion vive et bonheur de vous annoncer la sortie de mon nouveau livre,
« Résidents de la République », un essai po-éthique, florilége de réflexions et ensemble de textes écrits en état d’urgence, publié par Les Editions La Cheminante.

Rendez-vous le 29 août chez votre libraire, en attendant nos retrouvailles poétiques ici et là, en LIVE à partir de septembre.

Merci à Sylvie Darreau et aux Editions La Cheminante, on avance ensemble!!!
Merci à Sandrine Constant qui assure avec maestria la com autour de mon travail d’artisan 🙂
La couverture réalisée, comme toujours, par mon talentueux frangin Fred Ebami et la 4è de couv, sont à découvrir ici…

One Love!!!

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - Couv

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - 4eCouv

‪#‎RentréeLittéraire2016‬
‪#‎RésidentsDeLaRépublique‬
‪#‎CitoyensDuToutMonde‬
‪#‎OnchemineEnsemble‬
#NeVotezPasPourMoi
#IciOnChanteEncoreEtToujours
#LesPossibles
‪#‎BackDansLesBacs‬ 🙂

Merci à l’Académie Française pour ce Prix Paul Verlaine

Merci à l’Académie Française pour ce Prix Paul Verlaine qui m’honore,
récompense que je dédie à ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis très tôt l’amour des mots. Et le goût des autres.
Ma mère, enseignante de Français, de Lettres et Philo au Cameroun, animait également un Cercle de Poésie. Avec elle j’ai appris, à sculpter le silence mirifique des nuits serties d’étoiles et à être heureux. En attendant le bonheur.
Grâce à elle j’ai compris, que l’enjeu de la poésie ne devait pas être la poésie elle-même, mais le monde.
Alors j’écris, et j’écrirai encore, j’écrirai toujours, pour ne pas vivre inutile.
Comme d’autres plantent des arbres, comme d’autres tentent l’impossible, comme d’autres chantent les possibles, j’écris, j’écrirai encore, j’écrirai toujours.
Oui j’écris, j’écrirai encore, j’écrirai toujours, pour l’enfant que j’ai été et pour rendre hommage à une mère et un père, grâce auxquels des roses peuvent fleurir.

Dans mes vers.

One love!!!

la-chant-des-possibles-médaille-academie-francaise

 

Prix Paul Verlaine pour mon livre « Le Chant des possibles »

Bonheur de partager avec vous cette nouvelle, l’ACADÉMIE FRANÇAISE vient de me décerner le Prix PAUL VERLAINE pour mon livre « Le Chant des possibles », publié aux merveilleuses Editions La Cheminante. Merci à Sylvie Darreau ma formidable éditrice d’avoir cru à ce livre libre, et de porter tous ses auteurs comme elle le fait. Le chemin poursuit son chemin, je suis très fier de faire rentrer notre Maison dans cette institution.

Je dédie ce Prix qui m’honore,

A ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis très tôt l’amour des mots, et le goût des autres. 

A mon père dont la poésie rieuse hante mes jours, mon père héros qui m’a encouragé à apprendre et à sculpter le silence mirifique des nuits serties d’étoiles.

A ma famille, mon feu, ma foi, ma force, ma fierté, ma folie, ma flamme …

A tous également, programmateurs de salons et festivals, responsables de médiathèques et libraires, profs de français et de lettres, journalistes, soutiens précieux, prescripteurs et diffuseurs de mon Chant, qui m’ont accueilli et ont permis mes rencontres dans le monde tout au long de cette année improbable.

Je lève mes vers à nos vies, et nos rêves Fred Ebami, nous avons les mêmes depuis plus de vingt ans, depuis Douala : penser, rêver, oser, créer, aimer, respirer à l’art libre !!! 

Et rêver, c’est déjà être libre.

ONE LOVE!!!

Marc Alexandre OHO BAMBE

Le Chant des Possibles bandeau

Le Chant des Possibles de Marc Alexandre Oho Bambé

Le Chant des possibles

Premier titre de la Collection Harlem Renaissance à La Cheminante, ‘Le Chant des possibles’ est un Livre LIVE. Chaque lecteur est invité, à découvrir et redécouvrir sans cesse le livre sous d’autres formes, jusqu’au poème final, à vivre en live, lors des concerts littéraires donnés par Capitaine Alexandre et ses invités, recréant le temps d’instants diamant, le mélange artistique qui fit la renommée du Mouvement de Harlem. Le Chant des possibles invite à lâcher prose, céder à l’amour, et rester à l’écoute des éclats de silence : échos du murmure du monde, bruits du cœur, tintamarre des rêves, brouhaha de la vie …
Le Chant des possibles est paru en avril 2014 aux Editions La Cheminante et a été récompensé cette même année par le Prix Fetkann de poésie et en 2015 par le Prix Paul Verlaine de poésie de l’Académie Française.
20,00€