Expoésie à la Belle Étoile à Arles

Pourquoi on part ?
 
Parce qu’on a décidé
De prendre notre « aucune chance »
 
Parce qu’on a choisi
De courir le risque de vivre
 
Parce qu’on sait que la vie
N’attend pas, n’attend personne au tournant
 
Pourquoi on part ?
 
Parce qu’on se sent
Enfant du monde et qu’on a des rêves trop grands
 
Parce que la géopolitique sans poésie des puissants ne pourra jamais nous empêcher de rêver et de nous élever vers nos rêves trop grands nos rêves de liberté de dignité pour toutes pour tous
 
Pourquoi on part ?
 
Parce qu’on a
Le sens de la syncope et de la fugue
 
Parce qu’on est
Né pour franchir toutes les lignes, élargir
l’horizon
 
Parce qu’on aime
La vie, encore elle, toujours elle, la vie qui bout dans les veines et bat dans le cœur sous la veste à gauche
 
 
MAOB
 
Émotion forte, cette photo prise par mon ami frère Pierre Journoud devant l’incroyable tableau de la grande sœur Olga Yaméogo, tableau qui sublime la couverture de mon roman « Les lumières d’Oujda » (éditions Calmann-Lévy), dont j’ai partagé quelques extraits en résonance plus haut, et hier aussi, lors de notre Expoésie à la Belle Étoile, chez Sophie Muret à Arles… Sur La Lune.
 
C’était beau, c’était bleu.
 
Na som jita pour le partage, de la poésie qui peut être par foi, d’un mot une main tendue.
 
À l’autre, soi-même
 
 
One Love !!!
 
 
 

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s