Perce Le jour Qui vient

Perce
Le jour
Qui vient
Toujours
Après la nuit

Transperce
La lumière
Persévère
Le rêve acharné
D’une révolution d’amour

En vers et avec toutes et tous
Femmes et hommes
De belle volonté
Envers et contre tout
Ce qui nous accable et nous abîme
Nous emmène, au « cachot du désespoir »

Depuis l’âge de seize ans
Voyez-vous
Je suis Sisyphe heureux
Car je n’ai nulle distance, nulle distance
Avec la poésie, qui « reçoit sur rendez-vous »
Relève et élève en flamme les âmes



MAOB

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s