Soleils noirs

Soleils
Soleils
Soleils noirs
Comme les disques
De jazz
De mon père
Vyniles qui tournent
En boucle

Dans ma mémoire

« Ongele mba »
Résonne
Comme jamais
Dans la maison devant le monde
Un saxophone pleure
Mais l’illustre « Tonton » nous souffle
Au cœur
De nous souvenir
De lui
Toujours
Dans la liesse claire et profonde
Qu’il affichait ce jour-là
Ensemble

Soleils
Soleils
Soleils noirs
Comme les disques
De jazz
De mon père
Vyniles qui tournent
En boucle

Dans nos mémoires

En deuil

Musiki mwa sù
Mù mèndè wemsè
Bawédi

MAOB

One Love !!!

Merci à Soro Solo, Binda Ngazolo, Emil Abossolo-Mbo, Albert Morisseau Leroy et au tonton Dibango pour l’énergie de cette photo, à la sortie du studio de France Inter, où nous venions de nous enjailler en live dans « L’Afrique en Solo ».

#Omulema
#NaNdolo
#OngeleMba
#Restinpoetry

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s