Un samedi soir Quelque part Sur la terre

On est là…

Un samedi soir
Quelque part
Sur la terre

Le Club des poètes, à Paris, est ouvert.
À tous les cœurs qui battent, ou tentent.
De battre des ailes.
Au cœur du poème.
Merci à Blaise Rosnay, pour l’accueil toujours chaleureux en ce lieu, où l’on sait tant, suspendre le temps.
Merci à Urbain Rinaldo, pour la compagnie musicale d’un bleu renversant. Ce moment improvisé ensemble est gravé, et en appelle d’autres à mon sens, car « dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la beauté. Toute la place, est pour la beauté. »
Merci à Sandrine, d’avoir filmé cet instant.
Fragment d’éternité.

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s