Tant de fleurs Dans le cœur

Tant de fleurs
Dans le cœur
Encore
Mortes écloses
À mi-saison
D’ombre et lumière

Peut-être que je n’écris pas
Ou plus de poésie
Mais tous mes rêves de plein jour
Peut-être même
Que je n’ai jamais écrit un seul poème
Mais seulement l’espérance qui me court
Dans les veines
Et mon amour, tout mon amour, tout cet amour
Qui irrigue toujours
Mon corps de texte
Et mon âme à feu et à sang d’encre sublime

Dans le cœur
Tant de fleurs
Encore
Mortes écloses
À mi-saison
D’ombre et lumière

Peut-être que je n’écrirai pas
Ou plus de poésie
Peut-être même que je n’écrirai plus jamais
Un seul poème
Mais seulement la vie, la vie elle-même
La vie qui file en étoile
Et laisse parfois sur le carreau
Les mots de trop, les maux d’ego
Le sens et le non-sens cachés
Sous le plafond des phrases
Et des actes manqués

Encore
Tant de fleurs
Dans le cœur
Mortes écloses
À mi-saison
D’ombre et lumière

La première fois que je me suis suicidé
J’avais vingt ans
La poésie m’a ressuscité
Depuis je vis meurs et renais
Dans chaque vers étincelle
Revis à la confluence des fleuves
Qui me fondent et font de moi
Ce que je suis :
Un marcheur sur la terre et un chercheur d’art
Garçon nomade devenu vagabond céleste
Poète errant dans tous les vents du monde

MAOB

One Love !!!

#écrirejustejusteécrire

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s