A Présence Africaine

On est là…

Dans le Cahier qui m’a brûlé à l’âge de 16 ans, le Cahier qui me brûle encore…
Honoré d’avoir été invité à offrir poèmes et rêves de plein jour à l’université de rentrée de Présence Africaine, la maison fondée par Alioune Diop, visionnaire.
Merci à Marie Kattie, à Romuald Fonkoua et à toute l’équipe d’organisation pour l’accueil chaleureux. Et la surprise bientôt…
Merci à Madame Diop, pour ses mots à l’égard des miens.
Merci au public, pour l’écoute attentive et les échanges beaux.
Enfin na som jita à Abd Al Malik, pour le partage du feu et les projets qui courent.
En nous.
Présence Africaine fête ses 70 ans, et les rides de jeunesse de cette maison, sont autant de stigmates du futur à inventer et réinventer sans cesse. Ensemble !!!

One Love !!!

#CommeUnePrésence

Relire Bobin

À l’orée
Du chemin
Relire Bobin
Et ses vers
Étincelles
Qui aident
À traverser
Tous les hivers
Résister
Et rester invictus
Été

Repenser
Ému
Au rire éclatant
De Jean-Michel
M’entendre
Encore
Lui dire souriant
« Le théâtre est un art Martial »
Parler
Avec lui
De Césaire
Tant Aimé
De nos volcans
Intérieurs
De poésie
Et profondeur
De verticalité
De vocation
Et profession
De voix
De prophétie
De foi
Dans l’humain
De feu
Dans les mots
Et encore
De foi
Toujours
De foi
Dans l’humain
Malgré tout
Parce que nous

À l’orée

Du chemin

Relire Bobin

Pour la lumière

La lumière

La lumière

MAOB

One Love !!!

#écrirejustejusteécrire
#poursaluerJMM

Partir Revenir Devenir

Partir
Revenir
Devenir

« Agir dans son lieu, en pensant avec le monde » que l’on traverse, à moins que ce ne soit lui, qui nous traverse de parts en parts, nous transperce le cœur, afin que perce toujours le jour… en nous.

Partir
Revenir
Devenir

Son propre chemin
D’errance
D’espérance
De résilience
De résistance

Partir
Revenir
Devenir

Oser l’émerveillement
Encore
Oser l’émerveillement
Toujours

Partir
Revenir
Devenir

Capter les instants
Tendresse
Lumière
Beauté
L’inattendu
Temps attendu
Tant espéré

Partir
Revenir
Devenir

Grandir
Sur la route
Mûrir
Mourir
Renaître
Dans les bras du poème
Redevenir
L’enfant que l’on a été
Demain
L’enfant que l’on sera
Hier
En corps

Partir
Revenir
Devenir

S’ouvrir le cœur
Ouvrir les yeux
Et voir
Regarder le monde
Sans ses frontières
Passer
De villes en villes
D’îles en îles
De vies en vies
De pays en pays
D’utopies en utopies
Déjà à l’œuvre
Ou à fabriquer
Ensemble
D’un continent à l’Autre

Brazza
Moroni
Niamey
Montpellier
Paris
Saint Claude
En images
Instantanées
Du voyage qui forme
La jeunesse éternelle
De l’âme vagabonde des poètes
Clochards célestes

One Love !!!

#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#SurLesRoutes
#Expoésie

Un grand bol d’air et d’art

On est là…

Epiphanies
De rires
D’enfants
Polyphonies
De langues
Oratorio de mots
Volcans
Récital de lumière
Récitatif tendresse
Symbiose
Osmose
Lâcher prise
Lâcher prose
Nature mille feux
Offerte aux yeux
Qui retrouvent leur regard
Beauté des couleurs
Automne été indien
Émotion sidération pérégrination
De l’âme amoureuse de la vie
… ici et maintenant…

Merci à Marion et à toute l’équipe merveilleuse de bénévoles des pérégrinations poétiques, pour ces trois jours ensemble, sur les chemins du Jura. Un grand bol d’air et d’art, viatique pour poursuivre la route. Des rêves.

One Love !!!

#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#OASSLLExperience
#Pérégrinations2019

Dans le Jura, pour les pérégrinations poétiques

On est là…

Bien arrivé dans le Jura, pour les pérégrinations poétiques organisées par la Maison de la poésie transjurassienne…
Au programme : grand bol d’art, randos artistiques, lectures et déclamations sur le chemin.

Ma vie ?

Un poème

De terre, de mer, d’amour et de feu…

One Love !!!

#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#LeChantDesPossibles
#Pérégrinations

Toujours Sur la route Des rêves

On est là…

Toujours
Sur la route
Des rêves
Le chemin
Des poèmes
La route et le chemin
De soi(e)
La route et le chemin
Vers l’autre

Merci à Jhonel, Boubacar, Koye, Rose, Fiac Sy, Delphine, Iso, Édouard et à toute la team Goni du Niger, pour le partage de la beauté, des couchers de soleil, des sourires et des rires qui éclatent, des freestyle en aparté, de l’ambiance old school, des brochettes saupoudrées de yagi et du feu.

Des poèmes.

La vie ?
Un présent, à s’offrir
Chaque jour, chaque nuit

…ici et maintenant

On continue à fabriquer
Nos propres utopies
Sans rien attendre
De personne d’autre
Que nous-mêmes…
Debout !!!

One Love !!!

#TourDuMondePoétique
#LifeisAPoetrip
#OASSLLExperience
#BeenAroundTheWorld
#Niameynam

Enfant soleil debout

Être ou ne pas être
J’ai choisi
D’être et renaître
Partout
Sur la terre
Où l’on m’accueille
Comme un être humain

Fils d’un cyclone et d’un volcan
Je suis descendu
De mon arbre tropical
Pour casser le mythe
Du bon sauvage au pas sage
Colorer le paysage au passage
Et faire goûter aux esprits indigents
Mon humanité d’indigène dandy
Dissident descendant
De nègre marron

Je suis venu
J’ai vu
J’ai vécu

Je suis revenu
Dire qui j’étais
Qui je suis ?
Cheval de feu
Phénix renaissant
Des cendres d’Alexandre
Enfant soleil debout
Comme la parole de Césaire
Poudrière

Au Théâtre de plein air… de Niamey… Sur La Lune

On est là…

Au Théâtre de plein air…
Du CCFN de Niamey… Sur La Lune.
En compagnie du frangin Jhonel, poète et directeur du festival FISH Goni qui m’accueille.
Ce soir on s’enjaille au Village et demain on remet ça sur la scène derrière nous. Le feu.