De terre, de mer, d’amour et de feu

J’ai embrassé Port-au-Prince
Comme on embrasse un premier amour
Une première fois
Un premier soir de saison des pluies

On se sent alors lentement pleuvoir soi-même

Et jamais on n’oublie, le vertige du baiser bleu
qui scelle, l’union de langues au goût de mangues
térébinthes, jamais on n’oublie, qu’on a offert sa
bouche au bonheur fragile et précaire de l’instant. Soleil pour l’âme.

J’ai embrassé Port-au-Prince

Et me suis embrasé, au contact de ses lèvres

Je brûle en corps

« La voix de Marc Alexandre Oho Bambe, slameur et dandy de grand chemin au coeur chargé de fleurs et de poésie, martèle  –  de Port-au-Prince à Douala, sous l’arbre à palabres des océans et continents  –  les utopies qui manquent à nos vie. » Rodney Saint- Eloi

De terre, de mer, d’amour et de feu est publié aux Editions Mémoire d’Encrier (Canada) et disponible depuis le 10 Juillet 2017 en France

12,00€ en librairie ou sur Fnacamazon

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s