Opéra slam baroque le 25 juin à la Fondation Louis Vuitton

Dans le cadre de sa Carte Blanche Poétique autour de l’exposition Art/Afrique, qui se tiendra les 24 et 25 juin à la Fondation Louis Vuitton, Alain Mabanckou conçoit un programme original autour de la poésie et de la littérature africaine pour en explorer la diversité des expressions orales.
A cette occasion, il m’invite à la fête des mots  le dimanche 25 juin à 17h 🙂

« De terre, de mer, d’amour et de feu » est un opéra slam baroque de 45 minutes. Je serai accompagné de Caroline Bentz (piano, vielle à roue et chant), Alain Larribet (duduk, harmonium indien, hang, percussions, sanza et chant) et Sara Maurin Kane (danse).
De la poésie pour saisir le tremblement du monde, dans le mouvement incandescent d’une langue qui déborde. J’embrasse mes vertiges et chante les possibles. Je danse avec mes mots de blues et d’espérance. Un récital à la fois baroque et contemporain, un hymne vibrant à la vie et à l’amour.

A la croisée des disciplines, mêlant poésie, musique, chant et danse, « De terre, de mer, d’amour et de feu », est l’adaptation inédite de mon livre éponyme, présentée pour la première fois.

La représentation se déroulera à l’auditorium de la Fondation Louis Vuitton et sera suivie d’une rencontre en Galerie 3, Niveau Rez-de-bassin (accès par l’auditorium).

Pour en savoir plus sur l’événement Carte Blanche à Alain Mabanckou : http://www.fondationlouisvuitton.fr/evenements/afrique_evenements/poesie-litterature.html

IntranQuille à Bruxelles

Un samedi soir intranQuille à Bruxelles la belle, en pleine action d’insurrection amoureuse orchestrée par le poète James Noel. Merci à toutes et tous sur scène, Emmelie Prophète, Martine Fidèle, Dominique Gillerot, Geneviève, Makenzy Orcel, Rodney Saint-Éloi, Dorcy Rugamba, Dany Laferrière, James et Babx, pour le partage. Des poèmes et du feu…
Merci à Dominique et toute l’équipe de Cec Ong, pour l’invitation et le chaleureux accueil à la manif de rêve général « Ayiti La » !!!
Merci au public pour la belle écoute, et les échanges précieux à la fin de la soirée.
Et merci encore à Dany Laferrière, pour son élégance d’âme et le noeud pap « made in Mada » qu’il m’a offert, un brin taquin : « le dandy, c’est toi » 🙂 

One Love !!!

Au BigSas, Festival International de Littérature à Bayreuth… Sur La Lune ..

Merci aux enseignantes de l’Université de Bayreuth, Susan Arndt et Nadja Ofuatey-Alazard, et aux équipes qui portent le festival, pour l’invitation et le chaleureux accueil.
Merci aux autres intervenants, Pap Ndiaye (historien, maître de Conférence à la Sciences Po Paris), Aya Cissoko, (auteure), Anis Chouchène (poète Tunisien), Dj Sotusura, Phillip Kojo Metz (photographe et artiste Germano-Ghanéen), E.C Osondu (écrivain Nigérian), Catherine Nakawesa (danseuse ougandaise), Mutombo da Poet (pionnier du spoken word au Ghana), Abdelaziz Baraka Sakin (romancier Soudanais), Najem Wali (écrivain et journaliste Irakien) et Chantal Sandjon (poétesse slameuse Allemande), pour les échanges et le partage du feu.
Enfin, merci au public pour l’écoute et au jeune musicien qui m’a accompagné à la cithare et a improvisé autour de mes poèmes. L’esprit du jazz est là, dans la magie des rencontres improbables et l’abandon total, à la musique de l’âme.
Merci à toutes et tous aussi, pour les conversations en 4 langues (français, anglais, allemand, arabe), ce court séjour en Allemagne renforce ma conviction que le monde est à portée de mots et que nous sommes capables de parler et sourire dans la même langue, celle du coeur.