Critique de Résidents de la République sur Babelio

Critique d’Evlyne Leraut envoyée sur le site de BABELIO

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - Couv« Voici 135 pages d’un époustouflant hymne au vivre-ensemble, tapis rouge de la fraternité tout en couleurs. Marc Alexandre Oho Bambe poète délivre des morceaux d’architectures valeureux. Dit « Capitaine Alexandre » cet écrivain sait le mot qui convient pour déchiffrer les tristesses, et les nostalgies qui riment avec l’exil. Il pressent les caresses de la magnanimité qui est la belle qualité humaine à offrir au prochain. Ses textes, ses poèmes sont des passerelles pour un partage généreux envers tous les citoyens du monde. « Où allons-nous ? Au combat, ens
mble et dans le même sens, au-delà de nos divergences comme nos aînés et leurs aînés avant nous, pour faire front au front de l’ignorance et de la haine. » Ses mots sont des conduites à tenir. Des enseignements pour une concorde et une harmonie réunifiées. Il suggère l’attitude d’exemplarité entre ses lignes humanistes. le lecteur retient chaque phrase pour en faire un outil de mémoire. Les Résidents de la République, porte de lumière, écrin d’altruisme, font de ce livre de la poésie éclairante et généreuse. Ce recueil est une force, il saisit les brassées du Verbe de la phrase juste, pour servir de levier afin de rendre le monde meilleur et aimant. Ce livre est une étoile filante, le lecteur fait le voeu de s’améliorer ou de continuer sa persévérance du don pour l’autre. « Capitaine Alexandre » aime l’autre, l’hôte de passage, l’exilé, l’immigré, le frère, la soeur, tous les enfants du monde, les Résidents d’une République qui porte haut l’étendard de nos valeurs communes. On referme le livre avec enfin l’espérance
 dans le coeur. le lecteur n’a plus qu’une envie, l’offrir à tous et le voir en évidence dans chaque bibliothèque, et mairie. 
Ce livre est un secours, un doigt qui essuie la larme de l’indifférence. Une bouffée de bien-être et on devine chez Capitaine Alexandre les sillons du respect et on se dit qu’il doit faire bon vivre chez lui tant ses mots sont des consolations et des possibles réalités.
Merci à Babelio et à toute l’équipe de Masse-Critique pour l’envoi de ce livre riche de qualité humaine et d’écriture. »

 

Poète tambour

Marc Alexandre OHO BAMBE dit Capitaine Alexandre, est un poète tambour, dandy de grand chemin écrivant au tempo du coeur.
 
Le slameur inscrit ses mots et ses pas, dans ceux, essentiels, de ses maîtres à penser et professeurs d’espérance : sa poésie chante les possibles, le don de soi, l’amour et la révolte, la quête de l’humain, « rien que l’humain » et le refus radical de vivre « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur ».
 
Marc Alexandre OHO BAMBE a publié deux recueils poétiques (ADN Afriques Diaspora NégritudeLe Chant des possibles) et un essai (Résidents de la République), dans la Collection Harlem Renaissance des Éditions La Cheminante.
Son prochain texte De terre, de mer, d’amour et de feu paraîtra à Montréal aux Editions Mémoire d’Encrier, au printemps 2017.

Membre fondateur du Collectif On A Slamé Sur La Lune, Marc Alexandre OHO BAMBE est également chroniqueur (Africultures, Mediapart) et intervenant en milieu scolaire et universitaire où il propage auprès des jeunes le respect et le sens, l’essence de la vie curieuse de l’Autre et de l’existence libre, affranchie des dogmes et des extrêmes.Capitaine Alexandre est lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix FETKANN MARYSE CONDE de Poésie (Mémoires des Pays du Sud, Mémoire de l’Humanité) en 2014 et le Prix PAUL VERLAINE de Poésie de l’Académie Française en 2015.
 
marc-alexandre-oho-bambe-dit-capitaine-alexandre
 Capitaine Alexandre poète slameur

Ma voix et mes gestes dans un film d’animation

Session studieuse en studio, un matin parisien …
Je prête ma voix et mon geste à Hubert, personnage poète d’un film d’animation Franco-Danois qui dénonce les contrôles au faciès et les violences policières, ici et ailleurs, lorsque certains hommes en uniforme se pensent au-dessus des lois, au-dessus de tous, au-dessus de tout et surtout de l’Autre, « l’étranger », du bout du monde ou du bout de la rue.
Merci aux jeunes réalisateurs qui m’ont confié ce rôle, et offert l’opportunité d’ajouter de nouvelles cordes à mon art.

Barbès-Cameroun le 27 janvier

Parisiennes, parisiens 🙂 rendez-vous Vendredi 27 Janvier au FGO Barbara, pour une bel événement dédié à la culture Camerounaise (musique, littérature, cuisine, danses …), tout un programme concocté par le frangin musicien Hilaire Penda et sa dynamique association « Rares Talents ».
Bonheur d’être invité à partager la scène littéraire avec Hemley Boum et Kidi Bebey, et répondre aux questions de la journaliste Frederique Briard qui animera la table ronde consacrée à nos ouvrages respectifs, « Les Maquisards » (La Cheminante), « Mon royaume pour une guitare » (Michel Lafon) et « Résidents de la République » (La Cheminante).

Aux portes du désert, à Laâyoune Sur La Lune …

Avec l’ami Alain Larribet, nous chanterons les possibles ce soir au Palais des Congrès de Laâyoune, au sud du Maroc, en deuxième partie 🙂 d’élèves de CM1, CM2 et 6è de l’École OSUI Paul Pascon qui nous accueille en résidence de création.

Bravo aux enfants pour leur enthousiasme et leur poésie.
Merci à Audrey Bertin la directrice, pour l’invitation et le bel accueil.
Merci à Christophe, l’enseignant qui nous a ouvert grand, les portes de sa classe et qui nous accompagne en plus sur scène ce soir.
Merci aussi à toute l’équipe pédagogique, pour l’adhésion au projet.

One Love!!!

laayoune

laayoune2

laayoune5

laayoune4

laayoune3
laayoune6

#LifeisAPoetrip
#TourDuMondePoétique

Forum de la FNAC de Lille le 20 Janvier

Dos au mur, quelque part en ville …
Rendez-vous le 20 janvier à 17h30 au Forum de la FNAC de LILLE.
Amis de la métropole Lilloise, je vous espère en nombre. 
Nous parlerons de mon dernier ouvrage « Résidents de la République », essai poétique paru aux Editions La Cheminante.
Albert Morisseau Leroy et moi profiterons également de ce moment à la maison, pour dévoiler la programmation du festival « Lille Moulin A Paroles » qui aura lieu au printemps prochain, en plein coeur de ville …