Communiqué : Résidents de la République

Résidents de la République
de Marc Alexandre Oho Bambe

Le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, prix Paul Verlaine 2015 de l’Académie Française annonce aujourd’hui la sortie de Résidents de la République publié aux Editions La Cheminante

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - Couv

 Marc Alexandre Oho Bambe poète slameur, lauréat du Prix Paul Verlaine de poésie de l’Académie Française, annonce aujourd’hui la sortie de son nouveau livre Résidents de la République. Un essai écrit en « état d’urgence », mélange de textes, réflexions et pensées en faveur d’un vivre-ensemble de faits et de fête, contre la défaite des idéaux, le désespoir et la fatalité.

Résidents de la République est aussi une adresse poétique à chacun et une douce invitation à l’action citoyenne et responsable.

« Ce texte, est une douce invitation au désordre, pour nous rappeler à l’ordre et à la lumière de nous même. Nous, Résidents de la République, citoyens du Tout-monde qui gronde, ou sommeille en nous. » introduit Marc Alexandre Oho Bambe.

Poète tambour, Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, (en hommage à René CHAR) est issu d’une longue lignée d’auteurs humanistes. Avec ce nouveau livre, il perpétue les quêtes essentielles de ses maîtres à penser et professeurs d’espérance :  le don de soi et le sens de la révolte contre toutes les injustices, la quête de l’humain, « rien que l’humain », où qu’il se trouve.

Il s’agit ici de vivre intensément, généreusement, pleinement, poétiquement, et refuser radicalement de subir l’époque, refuser de rester « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur ».

Pour Capitaine Alexandre, écrire c’est agir, agir dans son lieu, en pensant avec le monde.

« En effet, il s’agit d’agir, je me le répète chaque jour, chacun à son échelle. Il nous faut recréer cette émotion de l’intelligence collective et du (bon) sens commun, s’informer, se former, se forger peut-être des convictions nouvelles, remises en questions nécessaires, urgentes, vitales comme l’air ou l’art, que certains respirent, pour que jamais ne s’essoufflent l’envie, la vie, la frénésie des idées haut placées, dans le ciel d’idéaux partagés » .

Egalement intervenant en milieu scolaire, Marc Alexandre Oho Bambe propage auprès des jeunes le respect et le sens, de la vie curieuse de l’Autre et de l’existence libre, affranchie des dogmes et des extrêmes.

A travers des ateliers d’écriture et d’expression poésie slam, il valorise la parole des élèves et invite incite chacun à prendre place (à part) entière au coeur du collectif, au sein de la Cité.

« Il s’agit d’être soi-même au fond, être soi-même et capable de relation avec l’autre. Il s’agit d’être au monde, résistant, dissident quand il le faut, si cela contribue à sauver son honneur ou celui de la République. Il s’agit d’être, résident de la République, citoyen d’un monde qui bouge et effraie les conservateurs et partisans de l’immobilisme général, celles et ceux qui voudraient que rien ne change. Au nom de la gloire passée, et de biens sélectives mémoires. » répond Marc Alexandre Oho Bambe à ses élèves qui s’interrogent sur la question être ou ne pas être Charlie.

Marc Alexandre Oho Bambe a publié ADN et Le Chant des possibles, aux Editions La Cheminante.

Il est lauréat de plusieurs prix de poésie, dont le Prix Fetkann (Mémoires des Pays du Sud, Mémoire de l’Humanité) en 2014 et le Prix Paul Verlaine de l’Académie Française en 2015.

Après une longue tournée de concerts et performances poétiques en France et dans le monde, le poète slameur revient à la littérature avec cet essai « Résidents de la République » publié à La Cheminante et disponible à partir de septembre 2016.

Résidents de la République - Marc Alexandre Oho Bambe - 4eCouv

Contact Presse :
Sandrine Constant

Publicités

Une réflexion sur “Communiqué : Résidents de la République

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s