Rétro Poétique

Publié le 23 juillet 2014

Demain sera
Mais demain
C’est loin
Ici et là
Des enfants tombent
Sous le feu des bombes
Ou des balles ennemies
Et des parents pleurent
Sur les corps de bébés sans vie

Hommes-missiles
Contre hommes-roquettes
Hommes-drones
Contre hommes-pierres
Hommes-mitraillettes
Contre hommes-machettes
Les hommes (se) font La Guerre
Car ils ont perdu
LA PAIX

Demain sera
Mais demain
C’est loin
Encore une fois
Des coeurs saignent
Et des innocents
Payent au prix fort
L’addition
De conflits et de guerres
Qui ne craignent
Ni dieux ni maîtres

Demain sera
Mais demain
C’est loin
Alors le poète s’effondre ou repart
A l’amour
Comme d’autres
A la mort
Le front tatoué
De sourires de martyrs
Eternels
Ces gosses qui jouaient
Sur une plage de Gaza
Dans une ruelle de Bagdad
Un village de Syrie
Ou un quartier de Bangui

Demain sera
Mais demain
C’est loin
En territoire occupé

Marc Alexandre Oho Bambe

Publicités

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s