Rétro Poétique – Être une femme

Publié le 2 janvier 2013
Dédié à Jeannette « Mouna Coucou » ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis l’amour des mots, ce texte est une lettre ouverte à mes filles, et mon fils, dont les sourires et les rires repoussent les ténèbres…

Être une femme

C’est être
Capable
De s’émouvoir
De la beauté
D’un coucher de soleil
Même sans lendemain
C’est être
Capable
De croire
À la liberté
Resplendissante
Comme un joyau vermeil
Idéal pour lequel
Certaines sont tombées en chemin
Être une femme
C’est être
Capable
De voir
Dans le regard de l’Autre

Un autre soi

Un autre chemin de croix

Peut-être une autre foi
Ni plus ni moins condamnable
Ni plus ni moins acceptable
Juste autre

C’est être
Capable
D’aller au-delà des apparences
Et reconnaître
Différences et ressemblances
Qualités et défauts
Qui participent à la définition de l’être
Féminin
Humain
Par essence
Humain
Par existence
Je dirais même humain
Par excellence

Être une femme,
C’est être finalement
Un Homme comme les autres
Capable
De lutter
Pour ses convictions
Contre ses addictions
Pour ou contre ses contradictions
Capable
De résister
À toute forme de prêt-à-penser
À toute organisation
Qui voudrait nous aliéner
À tout système
Qui voudrait nous empêcher
D’aller puiser au fond de nous-mêmes
Le cœur, le courage et la rage
D’accoucher de nos quêtes
Et de nos errances

Être une femme,
C’est être
Capable
De persévérance
D’irrévérence
D’impertinence
De faire des choses sa propre expérience
Et quoiqu’il en coûte
Malgré les doutes
Ne jamais enterrer l’espérance

Être une femme c’est être
Finalement je le répète,
Un Homme comme les autres
Capable
D’avoir le courage d’accepter
D’encaisser
De prendre et rendre les coups
Capable
D’avoir le courage d’accepter
D’être traité de barge
Vivre en marge
Prendre le large
Et assumer
L’existence qu’on a choisie
Les épreuves qui pleuvent
La mort l’amour la vie
Qui Violemment
Passionnément
Frénétiquement
Rythment notre passage
Sur cette terre de joies et de larmes

Être une femme
C’est être
Capable
D’accepter
Qu’on traversera des orages
Qu’on se noiera peut-être
Dans des océans de drames
Mais qu’il faudra combattre et se battre
Pour survivre à tout ça
En s’accrochant à sa flamme
Et à tout ce qui peut dans une existence
Même mal vécue
Retenir l’envie
Quand j’étais petit homme,
Ma grand-mère disait
Que ce qu’elle avait
De plus vivant
En elle
C’étaient ses enfants et petits-enfants
J’ai compris des années-lumière plus tard
Toute la portée de cette pensée

Être une femme
C’est être
Capable d’assumer les choix
Qu’on a fait à deux
Malgré les désirs brûlants
Et les tourments passions
C’est être
Capable d’éprouver de la compassion
De ressentir le désarroi d’autrui
Parce qu’on arrive à se mettre à sa place
Et qu’on comprend ce qui le détruit

À la poursuite
De mon destin et de mes rêves assassins
J’ai brisé des cadres et mis le feu
Aux attitudes convenues
Aux idées reçues
Mais aussi à ma vie
Je me suis shooté à mort
Et peut-être à tort
À mon art
Pour en connaître l’ivresse
Et la mystique magie
Et même si
Tout ça était un chemin
Qui ne mène nulle part
Je me dis
Que c’est ça aussi
Peut-être
Être une femme,
Ou un homme
Capable ou coupable
D’oser prendre le temps
De caresser des instants
De solitude en altitude
Se perdre là-haut
Dans les méandres de sa pensée
Dans le désordre de ses mots
Assis sur du vent
Ou sous un arbre centenaire
Méditer et réfléchir au non-sens de sa vie
Être capable de douter de sa propre foi
Être capable de renoncer à tous ses droits
Sauf celui d’AIMER
Éperdument à corps et à cris
Être capable de reconnaître ses peurs
Et d’affronter ses erreurs
Être capable de demander pardon
Pour le mal qu’on a fait
Pardon
Pour tout ce qu’on a mâle fait
Et si
Être un homme c’est aussi
Être une femme

Coupable ou capable
De survivre
Libre
Capable ou coupable
D’écrire
Coupable ou capable
De dire
Toujours à cœur ouvert
Alors oui

De toute la force et la faiblesse de mon être
Je suis une femme

Marc Alexandre Oho Bambe

Chronique Africultures

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s