« Le Livre Sur Les Quais » à Morges (Suisse)

Reprise de mon Tour de Chant Poétique
Prochaine étape : « Le Livre Sur Les Quais » à MORGES (SUISSE)
Au programme : rencontres, dédicaces de mon dernier ouvrage « Le Chant des possibles », et concert littéraire (piano-voix), adaptation nouvelle de mon Livre en Live. J’aurai l’immense plaisir d’être accompagné sur scène par la talentueuse Ôlechka K. Tchalova

One love!!!

lelivresurlesquais

J’ai fait un rêve

A défaut d’en vivre
Survivre dans mon art
Dans mon monde à part
Et fantastique
Faire partager
Ma folle démence
Toujours être
Sur le fil
Sur le grill
Voyager sur le Nil
Faire merveille
Repousser les limites de la décence
Frôler l’indécence
Être enseigné à l’école
Vous enivrer comme de l’alcool

J’ai fait un rêve
Écrire

Et écrire
C’est fuir
Écrire c’est luire
Écrire c’est nuire
Écrire c’est séduire
Écrire c’est jouir
Écrire c’est mourir
Écrire c’est nourrir
Ma flamme
Donner du plaisir
Aux âmes

Écrire c’est dire

Fuck aux dogmes
Fuck à la mort

Et oui à l’amour

J’ai fait un rêve

Vivre libre
Être à contre-courant
Brillant tout le temps
Ou juste le temps
D’un tournage
Tant
Qu’une belle histoire
M’enivre
Et m’éloigne
Du rivage

Souvent je dévie, musarde et m’égare
Le regard hagard
Mais toujours je fais le même rêve
Dans lequel je brandis mon glaive
Pour plus de justice
Et moins d’intolérance
Moins d’indifférence
Et plus de respect pour ma différence

J’ai fait un rêve

M’endormir
Sur un nuage
Mourir
Sur une plage
D’Afrique

Faire admirer
Comme giroflées sur terre sombre
Le lyrisme de ma couleur
Surmonter ma douleur
Ne plus survivre
Dans la pénombre
Mais vivre enfin
Entre lumière et ombre
Expier mon pessimisme
Vomir ma haine
Briser mes chaînes
Apprendre

A redire

Je t’aime

J’ai fait un rêve

MAOB

Offert en partage, ce court extrait de mon tout premier texte dit sur scène, il ya quelques lunes déjà.
Dédié à ma famille et à mes amis d’enfance, ceux qui sont toujours là, et les autres, êtres chers partis trop tôt, mais à jamais présents.

Et à VOUS, qui êtes entrés dans la danse de mes mots,
MERCI.

Je porte NOS rêves, et je les porterai jusqu’au bout.

One love!!!

Sur scène au Brésil et à la télé sur France Ô…

Ce soir et demain sur France Ô…

Capture d’écran 2015-08-24 à 07.27.59 Avé Cesaire Avignon FranceO
http://www.franceo.fr/emission/ave-cesaire

« Avé Césaire » est une adaptation scénique de mon ADN (mon premier recueil de textes), un Opéra Slam en hommage au nègre fondamental.
Merci à Albert Morisseau LeroyChristophe Isselee-GuitaristeRémy CastelainFabrice Di Falco et Florent Hu pour le partage des mots, de l’émotion et des notes bleues. Merci à la prod Axe SudGreg Germain et Marie-Pierre Bousquet pour leur confiance et leur accueil à la Chapelle du Verbe Incarné, pendant le Festival d’Avignon.

France Ô rediffuse notre spectacle, ce lundi 24 août à Minuit 20, Mardi 25 août à 2h35 et Mercredi 26 août à 2h10 et il est disponible sur France Ô jusqu’au 30 août.

A vos magnétoscopes 🙂

ou ici

One love!!!

Casa Africa, Belo Horizonte…

Une Casa grande ouverte aux passagers des vents,
voyageurs à la recherche du temps et du sens, perdus.
Merci encore à Ibrahima Gaye pour sa conscience politique/poétique, son activisme et son militantisme. 
Consul honoraire du Sénégal à Belo Horizonte, Ibrahima Gaye a entrepris il y a 10 ans, de faire connaître l’Afrique et sa diversité culturelle, artistique, littéraire au Brésil. Avec son association, il va dans les écoles pour enseigner les cultures africaines, dire toute la poésie et la philosophie de notre continent. Ibrahima organise aussi des festivals et des ateliers et sessions de création entre artistes (Afro)brésiliens et Africains en escale au Brésil.
Décoloniser les esprits, déconstruire les a priori sur l’Afrique et les Africains, inviter au partage de ce que nous avons de beauté en nous, bâtir des ponts culturels solides, échanger dans le respect des différences.
Là est le projet commun, le frisson et l’éveil par l’art, le free son né des rencontres inprobables qui provoquent toujours le réveil de l’âme.
Il y a tellement de correspondances entre les mondes, l’histoire est passée par là, laissant souvent un goût de sang et d’amer, mais l’amour tue l’amertume.
Demain sera, et un jour, ou une nuit, nos rêves enfin épouseront la réalité…

Grande émotion hier soir aussi, pour notre avant-dernière date de tournée dans ce pays-continent fascinant. Merci aux frères Toninho AlmeidaRoberto Oliveira et Douglas Marcolino pour le poétrip musical depuis 1 mois, merci à Fredo qui nous suit et filme l’aventure, merci à tous les musiciens d’Ici qui nous ont rejoint sur scène depuis le premier concert à Bahia. On s’est cherché, on s’est trouvé. C’est grand et beau.
On remet le couvert ce soir, pour la dernière fois avant la prochaine. En France, au Cameroun et au Sénégal.
Il faut croire en ses rêves, non? 🙂

J’allais oublier, j’ai mangé un mafé poulet … au Brésil.

Obrigado beaucoup Casa Africa 🙂

One Love !!!

Casa Africa Belo Horizonte Capitaine Alexandre

Casa Africa Belo Horizonte Capitaine Alexandre2

Casa Africa Belo Horizonte Capitaine Alexandre3

Casa Africa Belo Horizonte Capitaine Alexandre4

Casa Africa Belo Horizonte Slambolada

Casa Africa Belo Horizonte Slambolada2

Casa Africa Belo Horizonte

Casa Africa Belo Horizonte 2

Casa Africa Belo Horizonte 3

Casa Africa Belo Horizonte 4

Casa Africa Belo Horizonte 5

Belo Horizonte

Dans le parc de la vie …
En répétition avec Toninho Almeida
Pour notre avant-dernier concert,
De la tournée 2015 au Brésil.
Ce soir c’est La Casa Africa qui nous accueille,
Et j’y vois comme un signe … de plus.
Je suis chez moi ici … aussi 🙂
Merci à Ibrahima Gaye, Consul du Sénégal au Brésil, pour sa belle invitation que nous saurons honorer comme il se doit 🙂

Capitaine Alexandre Toninho Almeida Belo Horizonte1

Capitaine Alexandre Toninho Almeida Belo Horizonte2

Jericoacoara Ville-poème

Et nous nous assîmes
Sur une dune de sable blues
Pour applaudir
D’un seul et même coeur
Toute la beauté 
Du monde
Dans un coucher de soleil
A Jericoacoara
Ville-poème
Sur La Lune
Hors du temps

Ce soir
Mes mots sont
Des grains de fable bleus
Couleur de l’émotion
Dans mes yeux
Qui ont retrouvé
Leur regard

MAOB

Jericoacoara Coucher de soleil