Prix Paul Verlaine pour mon livre « Le Chant des possibles »

Bonheur de partager avec vous cette nouvelle, l’ACADÉMIE FRANÇAISE vient de me décerner le Prix PAUL VERLAINE pour mon livre « Le Chant des possibles », publié aux merveilleuses Editions La Cheminante. Merci à Sylvie Darreau ma formidable éditrice d’avoir cru à ce livre libre, et de porter tous ses auteurs comme elle le fait. Le chemin poursuit son chemin, je suis très fier de faire rentrer notre Maison dans cette institution.

Je dédie ce Prix qui m’honore,

A ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis très tôt l’amour des mots, et le goût des autres. 

A mon père dont la poésie rieuse hante mes jours, mon père héros qui m’a encouragé à apprendre et à sculpter le silence mirifique des nuits serties d’étoiles.

A ma famille, mon feu, ma foi, ma force, ma fierté, ma folie, ma flamme …

A tous également, programmateurs de salons et festivals, responsables de médiathèques et libraires, profs de français et de lettres, journalistes, soutiens précieux, prescripteurs et diffuseurs de mon Chant, qui m’ont accueilli et ont permis mes rencontres dans le monde tout au long de cette année improbable.

Je lève mes vers à nos vies, et nos rêves Fred Ebami, nous avons les mêmes depuis plus de vingt ans, depuis Douala : penser, rêver, oser, créer, aimer, respirer à l’art libre !!! 

Et rêver, c’est déjà être libre.

ONE LOVE!!!

Marc Alexandre OHO BAMBE

Le Chant des Possibles bandeau

Le Chant des Possibles de Marc Alexandre Oho Bambé

Publicités

4 réflexions sur “Prix Paul Verlaine pour mon livre « Le Chant des possibles »

  1. Quand un poète et vieux frère d’art, dont vous admirez l’intégrité, le flot et la musique des mots, vous offre un cadeau comme celui-ci, vous dîtes MERCI, et vous partagez 🙂 Merci le V comme Vilio, na som jita. One love!!!

    J'aime

  2. Profondément heureuse pour toi et si fière…
    Merci de creuser des sillons d’humanité et d’espoirs sur des terres désolées en terme de fraternité. Merci pour des mots – perles qui tissent des colliers d’espérance. Puisse ton livre accéder aux enfants, aux jeunes pour participer à bâtir en eux des colonnes qui feront d’eux demain, des édifices qui diront non aux propositions aisées de haine et mise à l’index de l’autre, de soi dans l’autre.
    O mulema.

    J'aime

  3. Grand plaisir de vous rencontrer dans le monde d’écriture où les mots dansent, chantent au son harmonieux dans l’écho des océans.
    Samedi 12 Décembre 2015, un seul mot a habité ma bouche, mes lèvres: Joie. La joie de rencontrer un homme de lettres, de mots, de phrases, de paragraphes, d’un message d’amour, d’espoir pour le monde.

    Merci pour votre apparition à Haïti, capitaine Alexandre !

    Je suis content pour le prix de Paul Verlaine, qu’on vous honore !

    Fritelnor MARCADIEU #Haïti

    J'aime

Bienvenue au coeur d'un univers éclaté et dispersé, mais entier. Et merci de partager ici, avis et ressentis… 

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s