Prix Paul Verlaine pour mon livre « Le Chant des possibles »

Bonheur de partager avec vous cette nouvelle, l’ACADÉMIE FRANÇAISE vient de me décerner le Prix PAUL VERLAINE pour mon livre « Le Chant des possibles », publié aux merveilleuses Editions La Cheminante. Merci à Sylvie Darreau ma formidable éditrice d’avoir cru à ce livre libre, et de porter tous ses auteurs comme elle le fait. Le chemin poursuit son chemin, je suis très fier de faire rentrer notre Maison dans cette institution.

Je dédie ce Prix qui m’honore,

A ma mère veilleuse, merveilleuse femme de lettres qui m’a transmis très tôt l’amour des mots, et le goût des autres. 

A mon père dont la poésie rieuse hante mes jours, mon père héros qui m’a encouragé à apprendre et à sculpter le silence mirifique des nuits serties d’étoiles.

A ma famille, mon feu, ma foi, ma force, ma fierté, ma folie, ma flamme …

A tous également, programmateurs de salons et festivals, responsables de médiathèques et libraires, profs de français et de lettres, journalistes, soutiens précieux, prescripteurs et diffuseurs de mon Chant, qui m’ont accueilli et ont permis mes rencontres dans le monde tout au long de cette année improbable.

Je lève mes vers à nos vies, et nos rêves Fred Ebami, nous avons les mêmes depuis plus de vingt ans, depuis Douala : penser, rêver, oser, créer, aimer, respirer à l’art libre !!! 

Et rêver, c’est déjà être libre.

ONE LOVE!!!

Marc Alexandre OHO BAMBE

Le Chant des Possibles bandeau

Le Chant des Possibles de Marc Alexandre Oho Bambé

Se souvenir des jolies choses

Se souvenir des jolies choses

Du soleil dans les sourires
Et des rires aux éclats d’arc-en-ciel

Des poèmes, qui sont des grenades
Pour le coeur

Se souvenir des jolies choses

Du bleu de la mer et du ciel

Du blues dans la voix d’Otis et d’Aretha
Qui nous chantent

En choeur

D’essayer la tendresse

Encore

Se souvenir des jolies choses

De la vie qui bat des ailes
Dans les jeux des enfants

De la nuit qui brille intense
Dans les yeux des amants

Incertain mais heureux, qui s’amarre à l’amour
Le temps d’un instant, fragment fugace d’éternité

Se souvenir des jolies choses

En période de troubles, désordre du monde

Et détresse des Hommes

Se souvenir
Des jolies choses
Aller puiser en elles
La force, le courage et la rage
De vivre et d’aimer

Se souvenir des jolies choses
Résister à la violence et au cynisme
De l’époque opaque
Garder en soi
Les épopées épiques
Qui nous fondent
Et font de nous

Des chercheurs d’art

Et des semeurs de paix

Pour les âmes

MAOB

Ciel bleu

Ose ta cause

Ose ta cause
Lâche prose
Propose ton rêve
« Impose ta chance »
Compose en bleu
Ta vie en rose
La vérité est là, allongée nue dans l’Art
La vérité est là, cachée
Sous tes paupières closes
La vérité est là, dans l’Art
Là, au-dessus
Au-dessus
Du plafond des phrases

Des livres et moi … :)

En conf-errance littéraire ce matin au Collège Saint Didier et à l’ORT de Villiers Le Bel, merci au frère Gaël Faye et à Sony Labou Tansi, dont les mots puissants m’accompagnent au bel aujourd’hui…
Et merci aux profs de Français et aux élèves, pour leur invitation et leur accueil.

Assis sur du vent

Assis sur du vent
Je repense avec nostalgie parfois
à la magie de mon enfance

Assis sur du vent
Je m’interroge sur le sens caché
de nos existences

Comme les philosophes d’antan, je me demande
qui je suis, ce que je dois faire, et ce qu’il m’est permis
d’espérer …

One love!!!

MAOB

Assis-sur-du-vent

Au coeur des Pyrénées-Atlantiques

En résidence artistique dans le cadre des « Phonies Bergères », un très beau festival dans la paix et le silence des montagnes au coeur des Pyrénées-Atlantiques.

Albert Morisseau Leroy et moi y préparons le prochain spectacle du Collectif On A Slamé Sur La Lune, et nous aurons le bonheur de partager notre travail d’artisans poétiques ce weekend, en « 2ème partie » d’une classe formidable d’élèves de CM2 que nous accompagnons toute la semaine dans l’accouchement de textes sur le thème « Paysages en mouvement. »

Merci à toute l’équipe du festival, aux gens heureux de nous recevoir dans la Vallée d’Aspe qui « s’encre » de plus en plus, en moi.

Dans la Vallée d’Aspe …

Ma prochaine « escala » poétique dans la Vallée D’Aspe :)
Au programme : un bel échange littéraire avec l’auteure et plasticienne Anne-Marie Carthé, suivi d’un récital « Poésie Slam et Musique » en compagnie de Caroline Bentz au piano.
Merci au Café Librairie « L’Escala » pour l’invitation à chanter les possibles, et merci à la République des Pyrénnées qui annonce notre rendez-vous avec les mots.

One love!!!

La republique des pyrénées

#‎TourDeFrancePoétique‬
‪#‎LeChantDesPossibles‬
‪#‎UnHommeEtUnLivreEnLive‬
‪#‎Asperanza‬